L’immigration humanitaire. Némésis de l’Europe compatissante

Accueil/Les Editions de l'Æncre/L’immigration humanitaire. Némésis de l’Europe compatissante
Immigration humanitaire

L’immigration humanitaire. Némésis de l’Europe compatissante

Yves-Marie Laulan (présente)

23,00  TTC

Actes du colloque du 3 avril 2014 de l’Institut de Géopolitique des Populations.

 

Intervenants : Jean-Paul Gourevitch, Expert et essayiste – Philippe Millau, HEC, Chef d’entreprise – Yves Marie Laulan, Président de l’Institut de Géopolitique des Populations – Jean-Yves Le Gallou, Président de Polémia – Françoise Monestier, Chercheur en sciences sociales – André Pertuzio, Ancien conseiller auprès de la Banque mondiale – André Posokhow, Spécialiste de l’Afrique – Philippe Randa, Écrivain, éditeur – Guy Vidal, Ancien haut fonctionnaire

Information Complémentaire

Genre

Essai, Histoire générale

Auteur

Yves-Marie Laulan (présente)

Collection

Confrontation des civilisations

Description du produit

Actes du colloque du 3 avril 2014 de l’Institut de Géopolitique des Populations.

Intervenants : Jean-Paul Gourevitch, Expert et essayiste – Philippe Millau, HEC, Chef d’entreprise – Yves Marie Laulan, Président de l’Institut de Géopolitique des Populations – Jean-Yves Le Gallou, Président de Polémia – Françoise Monestier, Chercheur en sciences sociales – André Pertuzio, Ancien conseiller auprès de la Banque mondiale – André Posokhow, Spécialiste de l’Afrique – Philippe Randa, Écrivain, éditeur – Guy Vidal, Ancien haut fonctionnaire

L’immigration clandestine est celle qui se joue des frontières, des passeports, des visas, des douanes pour pénétrer à toute force par terre, mer, ou même air, sur le territoire ardemment désiré, en l’occurrence l’Europe, porteuse de sécurité, de bien-être et de félicité. L’immigration humanitaire, sa sœur jumelle, est celle qui déploie tous les moyens, aide, assistance, secours divers pour l’aider à réaliser ce projet et faciliter l’accueil de clandestins.

En termes quantitatifs, on jugera sans doute que ces flux sont négligeables, quelque dizaines de milliers par an, en regard du total de la population européenne. Mais ce serait oublier que ce sont quelque 800 000 candidats à l’émigration qui sont massés aux frontières de l’Europe, attendant l’occasion favorable. Et ces milliers seront demain des millions et des millions si les prévisions de l’ONU portant sur une Afrique noire de 3,6 milliards d’hommes en 2100 se révèlent exactes. En attendant ces immigrés non voulus pèsent déjà fort lourdement sur les comptes sociaux. Qu’en sera-t-il demain ?

Et que fait l’Europe aux frontières poreuses, pénétrable en tous sens grâce à l’espace de Schengen, inerte et impuissante car lourdement empêtrée dans ses contradictions,   face à ce tsunami démographique en puissance  ? Rien ou si peu, espérant que les choses s’arrangeront d’elles mêmes, telle l’autruche de la légende.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’immigration humanitaire. Némésis de l’Europe compatissante”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
2 + 30 =