Géopolitique de la question juive

Gilles Falavigna

27,00

L’auteur est allé chercher au plus profond de l’inconscient collectif et des vérités historiques ce qui provoque la relation si particulière qui existe entre les Juifs et les Nations. Le résultat est la mise en évidence d’une substitution et inversion d’identité. Ce phénomène engendre une lecture stupéfiante de l’Histoire et de l’actualité. N’en déplaise au politiquement correct, il y a toujours eu une question juive. Elle est, aujourd’hui, géopolitique.


Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine des religions

Pages

240

Prix

27

Date

10/02/2017

Format

Livre

Isbn/Ean

9782368760260

Description

« Si on combat un ennemi bien supérieur à soi, le succès commence si on s’empare de quelque chose auquel tient chèrement l’adversaire ; à partir de ce moment-là, il peut être soumis à votre propre volonté… On peut voler à une armée son esprit et lui dérober son adresse, de même que le courage de son commandant » (Sun Tsu, l’Art de la Guerre, chapitre 7).

L’auteur est allé chercher au plus profond de l’inconscient collectif et des vérités historiques ce qui provoque la relation si particulière qui existe entre les Juifs et les Nations.

Le résultat est la mise en évidence d’une substitution et inversion d’identité. Ce phénomène engendre une lecture stupéfiante de l’Histoire et de l’actualité. N’en déplaise au politiquement correct, il y a toujours eu une question juive. Elle est, aujourd’hui, géopolitique. Les perspectives sont particulièrement sombres. L’hymne national israélien est l’Hatikva, qui signifie Espoir. Y a-t-il un espoir pour les Nations ? La géopolitique de la question juive affiche la volonté d’y répondre.

Du même auteur
chez L’Æncre

Philosophie politique de l’Amour, 2014

Aux Éditions Dualpha

Daesh et Hamas, les deux visages du Califat (avec Marc Brzustowski), 2015