La Kriegsmarine lutte et meurt

25,00

La Kriegsmarine fut la marine de guerre allemande entre 1935 et 1945 sous le IIIe Reich. Adolf Hitler n’a jamais fait mystère de sa volonté de s’affranchir du traité honni de Versailles, soutenu dans cette cause par la quasi totalité des officiers de l’armée régulière. La mission principale de la marine de guerre allemande entre 1935 et 1945 fut de couper les lignes de ravitaillement du Royaume-Uni dans ce qui fut appelé la seconde bataille de l’Atlantique principalement avec sa flotte de sous-marins (U-boot) et de tenter de stopper les convois de l’arctique à destination de l’URSS.

Description

La Kriegsmarine fut la marine de guerre allemande entre 1935 et 1945 sous le IIIe Reich.

Adolf Hitler n’a jamais fait mystère de sa volonté de s’affranchir du traité honni de Versailles, soutenu dans cette cause par la quasi totalité des officiers de l’armée régulière.

En 1935, l’accord naval Anglo-Allemand autorise l’Allemagne à posséder un confortable équivalent de 35 % du tonnage de la Royal Navy. L’accord sera répudié en 1939 pour faire place nette au plan de construction naval (secret) du futur (en 1940) Großadmiral Raeder, portant sur les tranches 1940-1946. La composition et le réalisme imposé par les délais devaient faire de cette future kriegsmarine l’outil idéal pour une massive guerre de corsaire. En effet, les Scharnhorst étaient déjà plus proches de croiseurs de bataille que de cuirassés, quand au Bismarck et ses sister-ships, ils devaient surclasser n’importe quel bâtiment de la Royal Navy.

La mission principale de la Kriegsmarine durant la guerre fut de couper les lignes de ravitaillement du Royaume-Uni dans ce qui fut appelé la seconde bataille de l’Atlantique principalement avec sa flotte de sous-marins (U-boot) et de tenter de stopper les convois de l’arctique à destina­tion de l’URSS.

En 1945, il ne restait en Allemagne que bien peu de documents officiels sur les événements des cinq années et demie de lutte. Cajus Bekker est allé voir des cen­taines d’anciens ma­rins de la kriegsmarine, de l’amiral au simple matelot, tous ceux qui vécurent les heures décisives de la marine allemande du IIIe Reich. Trop d’évé­nements capitaux de la guerre navale pu­bliés ne correspondent en rien à la vérité. leurs témoignages l’a rétablie.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Altitude 4000. Journal de guerre de la Luftwaffe

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Témoignages pour l'Histoire

Pages

238

Prix

25

Date

10/06/2021

Format

Livre

Isbn/Ean

9782368760628