Accueil / L’Actu / Février 2021 – le message d’Évelyne Cotinet

Février 2021 – le message d’Évelyne Cotinet

Chers amis, fidèles lecteurs et cor­res­pondants,

Philippe Randa se joint à moi, ainsi que toute la petite équipe de Francephi diffusion pour vous remercier de votre fidélité qui ne nous a jamais fait défaut ces derniers mois, dans cette situation particulièrement anxiogène que nous vivons tous, à un degré ou à un autre, depuis plus d’une année désormais, Nous avons pu ainsi continuer notre travail éditorial et de diffusion, plus difficilement certes, mais néanmoins avec succès et nous vous proposons ce mois-ci de nouvelles parutions qui, je n’en doute pas, ne manqueront pas de retenir votre attention.

Un proche du Maréchal Pétain témoigne

Le vice-amiral Fernet a été un acteur de toute première importance dans les instances de l’État français et ce qu’il nous rapporte de son expérience dans Aux côtés du Maréchal Pétain remet sévèrement en question l’histoire officielle telle que les vainqueurs du dernier confit mondial tente de l’imposer : non seulement Philippe Pétain et nombre de ses collaborateurs n’ont eu de cesse de protéger le peuple français, mais ils ont également gardé de secrètes relations avec les Alliés dans l’espoir d’un retournement de situation… Un « double jeu » qui témoigne du patriotisme jamais démenti de leur part.

La cause animale : un enjeu politique, une éthique de responsabilité

Qu’on ne s’y trompe pas, le livre que Richard Dessens, auteur bien connu de nos lecteurs, consacre à la cause animale n’est pas un énième livre de compassion aussi inutile que mièvre sur le sujet: malgré son titre humoristique – clin d’œil à tous les propriétaires de félins – J’habite chez mon chat est une réflexion importante sur notre civili­sation dans ses rapports avec le monde animal.

À tous, bonnes lectures !

Bien cordialement,

Évelyne Cottinet
responsable de Francephi diffusion

Pour recevoir régulièrement nos catalogues

Les frais d’envois de nos catalogues (impression des do­cu­ments, mise sous pli et frais postaux) sont très im­por­tants et une grosse charge pour notre trésorerie. Aussi, adressons-nous chaque mois, dans l’année en cours, nos catalogues unique­ment aux correspondants qui nous ont commandé au moins un livre durant l’année pré­cé­dente. Si vous voulez être tenu ré­gu­lièrement au courant de nos parutions, songez-y en répon­dant à nos offres.