Publié le

Mai 2024 – le message d’Évelyne Cotinet

Chers amis, fidèles lecteurs et cor­res­pondants,

Au fil des années, vous l’avez constaté, notre catalogue s’est enri­chi de sujets, d’auteurs, d’éditeurs nouveaux dont il est diffi­cile – par­fois impossible – de se procurer les livres dans les grands circuits de distribution… Nous leur avons assuré une promotion inespérée et souvent vitale pour eux.

OÙ en est vraiment votre libre arbitre ?

C’est un vériable manuel de défense intellectuelle qu’a écrit Jean-Paul Le Perlier avec son nouveau livre Désintox qu’il sous-titre « Lettre ouverte aux chiens de Pavlov… » en s’inspirant de l’affirmation attribuée à Benjamin Disraeli, qui fut l’un des hommes les plus puissants de la Planète : « Le monde est dirigé par de tout autres personnages que l’ima­ginent ceux dont le regard ne parvient pas derrière les coulisses du théâtre de l’Histoire »… Ce sont les méthodes, initiées par le Prix Nobel Russe Ivan Pavlov et que les spécialistes de l’intoxication des foules ont perfectionné à outrance, qu’il porte à la connaissance de ceux qui ne supportent plus de se faire manipuler.

Une guerre impitoyable à la paresse, à la routine, au gaspillage, à l’égoÏsme…

Chaque siècle eut ses héros, chaque peuple ses grands hom­mes. Mais le domaine où ils s’illustrèrent a varié avec les âges, les lieux et les genres de civilisation. Tout homme qui produit quelque chose ne peut être qu’im­patient de connaître par quels moyens Henry Ford, parti de rien, est arrivé en vingt ans, seul et sans aide, à être le plus grand producteur du monde et il lira Ma vie et mon œuvre avec l’intérêt et la passion qu’on imagine.

Je vous souhaite d’excellentes lectures, toujours aussi non-conformistes…

Évelyne Cotinet, responsable de Francephi diffusion

Partager