Accueil / L’Actu / Nos nouvelles parutions

Nos nouvelles parutions

Chers lecteurs,

Quand le climat général est morose, il est nécessaire de garder sa sérénité. Qu’y a-t-il de mieux pour cela que la lecture ? L’histoire est riche d’enseignements et les dirigeants politiques bien souvent trop imbus d’eux-mêmes pour apprendre et tirer les leçons du passé ; pourtant, cela leur éviteraient bien des dérives.

Les propos indignes du Président Macron

Pourquoi la France devrait-elle battre sa coulpe sur son passé ? Parce qu’un président de la République élu avec moins de 24 % des électeurs s’acharne à cracher – on se demande d’ailleurs bien pourquoi ! – toujours et encore sur notre présence en Algérie ? Éric de Verdelhan, particulèrement outré par les propos insanes d’Emmanuel Macron, lui apporte dans Hommage à « notre » Algérie française  de sévères démentis historiques basés sur des faits, des témoignages, des vérités occultées et même sur le simple bon sens. Davantage qu’une réponse, il lui assène une formidable correction.

Édith Piaf : un destin fabuleux, une vie tragique

Jean Jour a consacré à la plus célèbre des chanteuses françaises une biographie exception­nelle : Piaf, la môme en noir : « Sa vie avait été comme une chanson, pareille à ses chansons, qui racontaient la peine et la joie, la souffrance et le bonheur, per­pétuel refrain à reprendre sur le même thème : celui de l’amour humain. Mais si, dans les refrains de Piaf revenait toujours le mot amour, si dans sa vie il en était pareil, ni dans les uns, ni dans l’autre, on ne trouvait en rime le mot “toujours” ». C’est ce destin aussi exceptionnel que son existence fut tragique qu’il nous relate avec précision, s’appuyant sur les nombreux témoignages de ceux qui l’ont connue, aimée… et parfois même détestée de l’avoir trop aimée!

La Grande Guerre : la première guerre civile européenne du XXe siècle

Philippe Randa a fait paraître plusieurs ouvrages impor­tants pour commémorer la guerre de 1914-1918  ; tout d’abord, le grand livre La Bataille de Verdun, écrit par son vainqueur, Philippe Pétain : il nous fait revivre avec un style poignant ce que fut cet affrontement de géant dont la France sortit vainqueur… Ensuite, Les Grandes heures du général Pétain nous plonge, lui, dans les mutineries de l’année 1917 : son auteur, le Lieutenant-Colonel Henri Carré, nous en explique les dessous souvent occultés par les historiens conventionnels. Enfin, Bernard Plouvier nous fait revivre, avec trois volumes passionnants – La fin d’un monde. L’An 14 : la guerre dont tout le monde voulait, L’hécatombe (septembre 1914 – mai 1917) et Les illusions de la victoire (juin 1917 – novembre 1919) – toutes ces années im­pitoyables.

À tous, je souhaite d’excellentes lectures !

Bien cordialement,

Évelyne Cottinet
responsable de Francephi diffusion

PS : C’est grâce à vos commandes régulières que Phi­lip­pe Randa peut continuer de publier et de diffuser au­tant de livres non-conformistes.