Accueil / Soutien à Philippe Randa

Soutien à Philippe Randa

« Contre la censure de la police de la pensée : Aidez-moi à diffuser les livres qui dérangent ! »
Si vous désirez, vous aussi, par votre soutien financier, soutenir Philippe Randa à poursuivre ses activités littéraires et éditoriale.

(Les dons sont à verser au nom de Ekaïstos)

Chère madame, cher monsieur,

En venant ou revenant sur le site www.francephi.com, vous manifestez votre intérêt pour les livres politiquement incorrects que j’édite et diffuse depuis plus de vingt ans désormais et qui sont en général absents dans les grands circuits de distribution…

Ces livres étaient tous référencés sur de nombreux sites internet permettant une plus large diffusion et touchant un vaste public. Cependant, dénoncés par des lobbies – juges auto-proclamés de ce qu’il convient ou non de laisser lire –, Beaucoup de ces livres disparaissent de certains sites qui indiquent désormais qu’ils sont “épuisés”, “indisponibles”, “retirés de la vente”… ou que l’éditeur n’existe plus !!!

De même, de “grands” libraires répondent eux aussi à leurs clients les mêmes mensonges, voire que tel ou tel livre est en “rupture de stock définitive”, parfois dans le mois même de sa parution !

Face à ce scandale qui menace mes éditions, je me bats tous les jours pour parer ces mauvais coups et développer coûte que coûte la diffusion de mes livres. C’est un travail quotidien dont je veux vous entretenir car j’ai besoin de vous pour le poursuivre…

Quelques mots d’explications sur mes activités…

Contrairement à la majorité des éditeurs, la quasi-totalité des livres que j’ai publiés depuis des années – ce fond se compose actuellement de plus de 500 titres différents – restent toujours disponibles puisque justement ce sont des livres de fond.

En 2009, j’ai racheté les éditions de L’Æncre pour que leurs stocks ne soient pas perdus. Cet investissement important a réussi : aucun livre n’a été MIS AU PILON !!! Certains ont été réédités (les livres de l’essayiste Guillaume Faye, de l’avocat Éric Delcroix, quelques numéros manquants des “Cahiers Libres d’Histoire” de l’historien Jean-Claude Valla,…) et des titres nouveaux ont été publiés (La démocratie travestie par les mots de Richard Dessens, Solutions nationales à la crise mondiale d’André Gandillon, Les racines judaïques de l’antisémitisme du Dr André Gaillard, Le Paganisme, recours spirituel et identitaire de l’Europe de Gilbert Sincyr, La Tyrannie de la transparence de Pierre Le Vigan, L’islam chez lui chez nous de Norbert Multeau…)

Cette politique d’édition régulière et importante de vente par internet ou par les catalogues mensuels que reçoivent mes clients réguliers et qui s’appuie sur un choix important de livres ciblés (histoire, ésotérisme, cinéma, philosophie, essais, etc.) en direction d’un public choisi et sur des frais de fonctionnement minimes (pas de bureaux, je travaille à mon domicile et stocke chez les diffuseurs, etc.) a permis de consolider mon activité grâce à la fidélité des lecteurs, en augmentant le nombre de livres proposés, en étant référencé pour tous les professionnels de la librairie et en étant présent (jusqu’à peu) sur énormément de sites internet…

Mais mon but n’est pas simplement de perdurer, il est de diffuser toujours davantage de livres qui sont autant de munitions indispensables à l’éveil intellectuel, la richesse culturelle ou l’action politique !

Et c’est cette ambition qui est aujourd’hui menacée par le boycott d’ouvrages importants. Car les livres permettent le changement en profondeur des mentalités, préparent les esprits, forgent des convictions adaptées à l’époque… Et certains l’ont tellement bien compris qu’ils tentent aujourd’hui d’étouffer toute pensée libre qui mettrait en péril la chape de plomb du politiquement correct !

Mon projet contre le boycott imposé par la pensée unique

Le boycott de mes livres par la censure insidieuse est la plus redoutable : non seulement par la chute des ventes et donc par l’étranglement financier qui s’ensuit, mais plus encore par le confinement à des cercles de lecteurs restreints.

J’ai donc décidé de passer à mon tour à l’offensive avant qu’il ne soit trop tard ! Car ce que ces gens veulent, c’est tout simplement empêcher la publication de livres nouveaux qui les dérangent. Ils veulent bloquer la diffusion des quelques titres existants, puis assister à leur disparition définitive !

Des opérations continuelles de “prospection” sont nécessaires à la fois pour renouveler les clients et donc pour augmenter la diffusion des livres. J’ai besoin pour cela d’une trésorerie importante et constante qui me permet de travailler la totalité de mon fichier actuel, de louer (ou d’acheter suivant les occasions) des fichiers nouveaux et d’assurer une plus grande couverture publicitaire. L’augmentation des titres accroîtra l’intérêt pour les catalogues (qui permettront de toucher alors davantage de lecteurs), d’où une augmentation de la diffusion…

Ce projet est réalisable. Avec votre aide et celle de lecteurs chaque mois plus nombreux, je pourrai ainsi multiplier mes parutions et toucher un public de plus en plus important.

Mais pour réussir, j’ai besoin de vous. Aussi, je vous le demande aujourd’hui, aidez-moi à faire sauter les barrages de la censure qui frappe les livres que j’édite… Quel que soit le montant de votre contribution (cliquez-ici), même minime, elle est indispensable pour réussir à déjouer LE BOYCOTT DONT MES LIVRES SONT VICTIMES !

Ensemble, nous ferons sauter les barrages de la haine et de l’intolérance, je vous le jure !

Je vous remercie de votre confiance et vous assure de mes sentiments dévoués.

Philippe Randa
(Fondateur des Éditions Dualpha, Déterna et L’Æncre, des catalogues Francephi diffusion et du site www.francephi.com).

PS : En m’adressant votre soutien dès aujourd’hui vous permettrez de financer au plus tôt un envoi de prospection pour plusieurs milliers de destinataires et c’est personnellement que je vous tiendrai au courant des résultats obtenus !

PS2 : Pour vous remercier de votre aide indispensable à la réalisation cette opération, je vous adresserai le livre Le procès de la liberté écrit par l’avocat Jacques Vergès et le philosophe Roger Garaudy… Quoi que l’on puisse penser des deux auteurs, notamment de leur passé politique, leur livre dénonce la parfaite démonstration sur le mécanisme du mensonge et la puissance des délateurs… Je vous l’adresserai personnellement.