Ma vie mouvementée de la Marine impériale à la chancellerie du IIIe Reich (1891-1945)

33,18 TTC

Auteur : Karl Doenitz
ISBN : 9782360061747
Nombre de pages : 300
Date : 10/01/2024
Format : Livre

Ses mémoires nous apprennent en détail son parcours militaire : comment il entre dans la marine impériale en tant que cadet de la marine en 1910 et comment, engagé à la fin de la ire Guerre mondiale en tant que commandant de sous-marin, il effectue avec succès des campagnes militaires dans l’Adriatique. Il participa ensuite, durant la République de Weimar, à la création d’une petite marine. En 1936, chef des sous-marins du IIIe Reich, il conçoit aussi bien l’armement que la stratégie et la tactique de cette arme et force, au début de la IIe Guerre mondiale, le développement d’une flotte de sous-marins, très efficace, qui va, dans un premier temps, briser la supériorité des forces navales alliées dans l’Atlantique. Ce livre qui décrit notamment en détail la situation militaire et politique catastrophique de l’Allemagne à la fin de la IIe Guerre mondiale du point de vue du commandement suprême, est un précieux document d’histoire qui aide à comprendre la conduite de la guerre navale allemande pendant les deux conflits mondiaux du XXe siècle.

UGS : 9782360061747 Catégories : ,

Description

« Le Führer m’a désigné comme son successeur. Mon premier devoir est de sauver les Allemands de l’anéantissement par l’ennemi bolchevique en marche. C’est seulement à cette fin que continue le combat » : c’est par ce discours à la radio que le grand amiral Karl Doenitz (1891-1980), commandant en chef de la marine de guerre allemande depuis janvier 1943 assuma, après la mort d’Adolf Hitler, pendant 23 jours, la direction du iiie Reich agonisant.

Ses mémoires nous apprennent en détail son parcours militaire : comment il entre dans la marine impériale en tant que cadet de la marine en 1910 et comment, engagé à la fin de la ire Guerre mondiale en tant que commandant de sous-marin, il effectue avec succès des campagnes militaires dans l’Adriatique.

Il participa ensuite, durant la République de Weimar, à la création d’une petite marine. En 1936, chef des sous-marins du IIIe Reich, il conçoit aussi bien l’armement que la stratégie et la tactique de cette arme et force, au début de la IIe Guerre mondiale, le développement d’une flotte de sous-marins, très efficace, qui va, dans un premier temps, briser la supériorité des forces navales alliées dans l’Atlantique.

Vers la fin de la guerre, en tant que commandant en chef de la Kriegsmarine, Karl Doenitz déploie des centaines de navires pour évacuer la population civile et les soldats blessés de Prusse orien­tale, de Dantzig et de Poméranie. En traversant la mer Baltique par voie maritime, des millions de personnes échappent ainsi à la domination soviétique.

Il sera condamné à dix ans de prison lors du procès de Nuremberg.

Après sa mort, le ministère fédéral de la Défense refuse de lui accorder des funérailles avec les honneurs militaires, mais de nombreux anciens belligérants, parmi lesquels des généraux et amiraux, lui rendent hommage, ainsi qu’à la marine de guerre allemande pour leur lutte courageuse et honorable.

Ce livre qui décrit notamment en détail la situation militaire et politique catastrophique de l’Allemagne à la fin de la IIe Guerre mondiale du point de vue du commandement suprême, est un précieux document d’histoire qui aide à comprendre la conduite de la guerre navale allemande pendant les deux conflits mondiaux du XXe siècle.

Du même auteur
chez le même éditeur

Dix ans et vingt jours
La guerre en 40 questions, préface de Bernard Plouvier
Ma vie mouvementée de la Marine impériale à la chancellerie du IIIe Reich (1891-1945)

Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Format

Livre