La guerre en 40 questions

Karl Doenitz

31,00

Préface de Bernard Plouvier.

Successeur d’Adolf Hitler, Karl Doenitz tire les conséquences de la défaite en apportant un témoignage capital. Un livre définitif, honnête sans reniement pour comprendre l’état d’esprit des grands chefs militaires allemands dans la guerre. Ses réflexions nous font comprendre à quel point a été délibérément trompé l’opinion publique après 1945.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Date

10/09/2020

Pages

314

Prix

31

Format

Livre

Isbn/Ean

9782360061266

Description

Préface de Bernard Plouvier

Cet ouvrage n’est nullement une autobiographie, contrairement au précédent livre de l’auteur Dix ans et vingt jours.

C’est une réflexion de fond, menée en philosophe humaniste sur les deux guerres mondiales vécues par Karl Doenitz et sur sa très brève expérience de chef de l’État : le second Grand-Amiral du IIIe Reich fut en effet désigné comme successeur, donc à la fois Président du Reich et Führer du NSDAP, par Adolf Hitler, le dimanche 29 avril 1945, la veille de son suicide.

Ses réflexions nous font comprendre à quel point a été délibérément trompé l’opinion publique après 1945. Tout naturellement, Doenitz aborde très vite son rôle de chef de l’arme sous-marine (U-Boote Waffe) du IIIe Reich.

Les sous-mariniers avaient traîné durant l’entre-deux-guerres une réputation de réprouvés. Doenitz fit du parent pauvre l’arme majeure de la Marine.

Successeur d’Adolf Hitler, il tire les conséquences de la défaite en apportant un témoignage capital. Un livre définitif, honnête sans reniement pour comprendre l’état d’esprit des grands chefs militaires allemands dans la guerre.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Dix ans et vingt jours

La guerre en 40 questions, préface de Bernard Plouvier