De Sébastopol à Paris

27,00

Le général Dietrich von Choltitz (1894-1966) servit dans la Wehrmacht pendant la IIe Guerre mondiale. Il fut en particulier gouverneur mili­taire du « Grand Paris » au moment de la libéra­tion de la ville en août 1944. À travers le récit de la vie de cet officier, on découvrira que les mots honneur et devoir ont parfois plus de poids que le mot ennemi.

 

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

324

Prix

27

Date

10/04/2017

Format

Livre

Isbn/Ean

9782360061006

Description

Préface de Pierre Taittinger.

Un soldat parmi des soldats

Le général Dietrich von Choltitz (1894-1966) servit dans la Wehrmacht pendant la IIe Guerre mondiale. Il fut en particulier gouverneur mili­taire du « Grand Paris » au moment de la libéra­tion de la ville en août 1944.

Entre le 17 et le 24 août 1944, le sort de la capi­tale française dépendit de la décision d’un seul homme. Que le général Dietrich von Choltitz obéit aux di­rectives de Hitler et donnât l’ordre de mettre à feu les charges d’explosifs préparées de longue date, alors la ville entière sautait ! Notre-Dame, l’arc de triomphe, la tour Eiffel, tous les ponts et tous les palais de Paris ne se­raient plus aujourd’hui que souvenirs.

Or, von Choltitz ne put se résoudre à laisser s’accomplir ce crime et préféra braver la colère du Führer dont les ordres, puis les menaces, se faisaient chaque jour plus pressants. Comment cet aristocrate, cet officier de la vieille école, vainqueur de Rotterdam et de Sébastopol, devint le sauveur de la Ville lumière, on le com­prendra au cours de cet ouvrage passion­nant.

Il s’agit en quelque sorte des carnets de campagne du général depuis la Hollande et le front russe jusqu’à la bataille de Normandie et à la libéra­tion de Paris.

Et, à travers le récit de la vie de cet officier, on découvrira que les mots honneur et devoir ont parfois plus de poids que le mot ennemi.