Les 20 derniers jours de la Flotte

29,38 TTC

Auteur : Albert Vulliez
ISBN : 9782360061730
Nombre de pages : 258
Date : 10/12/2023
Format : Livre

Le livre du commandant Albert Vulliez raconte le Sabordage de la Flotte de Toulon en 1942 : il est écrit par un officier de marine qui connaît la Marine de l’intérieur. De ce fait, il permet de prendre conscience du climat, des circonstances qui ont conduit des hommes de qualité trop orgueilleux à se tromper si gravement.

Description

Le Sabordage de la Flotte de Toulon en 1942

Le livre du commandant Albert Vulliez raconte le Sabordage de la Flotte de Toulon en 1942 : il est écrit par un officier de marine qui connaît la Marine de l’intérieur. De ce fait, il permet de prendre conscience du climat, des circonstances qui ont conduit des hommes de qualité trop orgueilleux à se tromper si gravement.

Avec des termes simples et souvent émouvants, il raconte avec une volonté d’objectivité évidente, la genèse et le déroulement du drame, depuis la violation par les Allemands de la ligne de démarcation jusqu’au départ de l’amiral de Laborde de l’épave du Strasbourg sabordé… Pour cela, l’auteur a recueilli le témoignage des acteurs, français et allemands qu’il présente dans un récit ordonné qui prend sa valeur de sa modération.

D’autres écrits, sur le même sujet, sont plus pittoresques, ou plus personnels ; certains consacrent plus de place à l’anecdote, d’autres à la portée générale de l’événement.

« L’œuvre d’Albert Vulliez, écrite avec du recul et l’évident désir de raconter les faits comme ils se sont passés, sans distribuer le blâme ou l’éloge, présente un intérêt indiscutable » (Jean Nemo, Revue de Défense nationale).

Albert Constant Vulliez (1897-1976) est Capitaine de vaisseau et écrivain. Il entre dans la Marine comme timonier en 1915. Après une affectation à l’état-major de Marine Lorient (1939), il commande le Bouclier, puis des convois d’armistice. Capitaine de frégate en 1942, il passe les derniers mois précédant le sabordage de la Flotte au cabinet du secrétaire d’État à la Marine, position qui lui permet de suivre de très près l’arrière plan politique indispensable à la compréhension des événements du 27 novembre 1942. Il quittera la Marine en 1948 et publiera plusieurs livres (Brest au combat 1939 1944, Mers El Kébir. La rade au destin tourmenté, La tragique destinée du Scharnhorst, Tonnerre sur le Pacifique, etc.)

Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Format

Livre