L’Empire du mensonge

23,00

Histoire – Démocratie – Féminisme

Maurice Bonnet a fait du mensonge son ennemi personnel et tente de le traquer partout où il le trouve. Inspirés par un même souci de vérité, trois essais sont ici réunis dont on verra qu’ils ne sont pas étrangers l’un à l’autre bien qu’attachés chacun à un thème particulier. Voilà une lecture revigorante… Et, espérons-le, mobilisatrice !

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

À nouveau siècle, nouveaux enjeux !

Pages

190

Prix

23

Date

10/08/2012

Format

Livre

Isbn/Ean

9782911202896

Description

Histoire – Démocratie – Féminisme

Admirateur des grands moralistes français, La Bruyère, La Rochefoucauld, Vauvenargues, Chamfort, Joubert, etc., et de nos grands polémistes et pamphlétaires comme Paul-Louis Courrier ou Léon Daudet, qui savaient avec panache se battre pour leurs idées, Maurice Bonnet qui, il y a peu, défendait la mémoire de Christian de La Mazière, a fait du mensonge son ennemi personnel et tente de le traquer partout où il le trouve.

La tâche est si vaste qu’il appelle ses lecteurs en renfort , car les mensonges abondent, entre autres, en histoire, dans notre chère démocratie et dans les folies du féminisme.

Inspirés par un même souci de vérité, trois essais sont ici réunis dont on verra qu’ils ne sont pas étrangers l’un à l’autre bien qu’attachés chacun à un thème particulier.

Le premier est le plus fondamental puisqu’il ouvre la chasse au mensonge.

La démocratie suit assez naturellement, étant fille du mensonge.

Quant au féminisme, le pessimisme de l’auteur est tempéré par un peu d’espérance qu’il place dans les femmes elles-mêmes, certaines femmes…

Voilà une lecture revigorante. Et, espérons-le, mobilisatrice !

 

Après des études de droit, Maurice Bonnet, né à Lyon au sein d’une famille qui s’engagea tôt dans la Résistance, est entré dans le journalisme où il se spécialisa dans les problèmes de presse et de communication au cœur d’une entreprise où se croisaient, après la guerre, beaucoup de ceux qui animèrent et illustrèrent la profession au cours des décennies qui allaient suivre. Ayant continué une carrière dans la communication, il se livre parallèlement, depuis la prime adolescence, aux joies et tourments de l’écriture. Sous son nom, il a fait paraître un re­cueil de nouvelles intitulé Écoutez voir ! (Via Romana).

 

Du même auteur
aux éditions Dualpha

Christian de La Mazière, La dernière chevauchée du Cavalier Soleil (souvenirs)
Réflexions sur la mort (essai)

aux éditions L’Æncre

L’Empire du mensonge (essai)
Enquête sur le destin (essai)
L’intelligence mode d’emploi et questions complémentaires (essai)