Autopsie d’un crash annoncé

23,00

Afin de se donner une image lisse, le Néo FN a renié les fondamentaux et sacrifié les fondateurs, au premier rang desquels Jean-Marie Le Pen. En quelques années, il a voulu devenir un « parti comme les autres ». Mais le FN n’était pas fait pour être un parti comme les autres. Surtout au moment où une partie grandissante de la droite française se « radicalisait ». Résultat : il a raté son rendez-vous avec le peuple de France. La « dédiabolisation » n’aura donc servi à rien…

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Pages

280

Prix

23

Date

15/12/2017

Format

Livre

Isbn/Ean

9782367980447

Description

La série d’élections, Présidentielle puis législatives, qui s’est déroulée au printemps 2017 a vu l’éffondrement du Néo-Front concocté par Marine Le Pen depuis son accession à la Présidence du Front national en 2011.

Afin de se donner une image lisse, le Néo FN a renié les fondamentaux et sacrifié les fondateurs, au premier rang desquels Jean-Marie Le Pen. En quelques années, il a voulu devenir un « parti comme les autres ». Mais le FN n’était pas fait pour être un parti comme les autres. Surtout au moment où une partie grandissante de la droite française se « radicalisait ». Résultat : il a raté son rendez-vous avec le peuple de France. La « dédiabolisation » n’aura donc servi à rien…

C’est cette chute qu’analyse dans ce livre d’actualité Hubert de Mesmay, cadre historique du FN et ancien Conseiller régional de PACA. Un revers peut servir de leçon. Une bonne raison de le lire…