Histoire de France

28,00

Par sa clarté, son sens de la synthèse, son caractère pédagogique, l’Histoire de France de Bainville demeure un modèle. Certes, elle souffre d’un parti pris anti-germanique qui la fait parfois verser dans l’anachronisme. Mais ce défaut n’en est pas un eu égard à l’objectif de ce livre : montrer que la France  est, avant tout, le résultat d’une longue et patiente construction politique, œuvre d’intelligence et de volonté rendue possible par la continuité de l’Etat royal.

Description

Préface de Christian Brosio

Par sa clarté, son sens de la synthèse, son caractère pédagogique, l’Histoire de France de Bainville demeure un modèle. Certes, elle souffre d’un parti pris anti-germanique qui la fait parfois verser dans l’anachronisme. Mais ce défaut n’en est pas un eu égard à l’objectif de ce livre : montrer que la France  est, avant tout, le résultat d’une longue et patiente construction politique, œuvre d’intelligence et de volonté rendue possible par la continuité de l’Etat royal.

« C’est plus une histoire de l’état ou de la nation française mais n’en voyez pas un défaut du tout. Des celtes à la première guerre mondiale on (re)découvre les grands hommes qui ont fait ou défait la France, tous les événements qui ont sculpté notre pays. C’est aussi une histoire de l’Europe avec comme acteurs principaux l’Angleterre, l’Allemagne et l’Autriche. Bien qu’assez monarchiste (la révolution, napoléon,… en prennent pour leur grade) on décroche pas, Bainville fait réellement vivre son roman, on est pas dans un article de Wikipedia, ce n’est pas qu’une succession de fait, l’auteur essaye de comprendre les choses et partage ses analyses avec brio » (Sens critique).

Du même auteur
aux éditions Déterna

Réflexion sur la politique

aux éditions Synthèse

Histoire de France

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Grands classiques

Pages

462