L’information truquée et la fabrique du prêt-à-penser

Philippe Joutier

27,00

Entre la crédulité des complotistes et l’excès de confiance des naïfs, facilement manipulables, comment conserver le juste recul réflexif ? Comment garder l’esprit curieux, mais pouvoir aussi résister à la séduction des discours pseudoscientifiques qui en jettent ? ou à l’intox politique ? Trouvant de plus en plus insupportable le discours moralisateur dominant, l’auteur tente d’y résister par une réflexion décapante qui met en garde contre les affirmations faciles et tout ce qui parait aller de soi, quitte au passage à démonter certaines prétendues évidences.

Disponible – En stock

Parcourir ma Liste d'Envies

Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine des héritages

Date

10/06/2020

Pages

244

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744718

Description

La guerre, produit commercial,

Les mystifications scientifiques, le négationnisme éducatif,

Les fadaises de la psychanalyse, l’écologie totalitaire

Attention ! Si vous êtes sûr que la terre est plate, que personne n’est allé sur la Lune, que la seule médecine efficace est la médecine ayurvédique, que Nostradamus a été capable de prédire quelque chose, que l’énergie du vide ou l’économiseur d’essence nous sont délibérément cachés, que le complexe d’Œdipe est indiscutable et que l’on peut faire confiance à l’éducation, alors surtout, n’achetez pas ce livre !

Entre la crédulité des complotistes et l’excès de confiance des naïfs, facilement manipulables, comment conserver le juste recul réflexif ? Comment garder l’esprit curieux, mais pouvoir aussi résister à la séduction des discours pseudoscientifiques qui en jettent ? ou à l’intox politique ?

L’auteur s’est intéressé à l’évolution de la narration politique, éthique ou scientifique dans le discours éducatif, dans les médias et aujourd’hui dans les réseaux sociaux. Il prend pour exemple l’évolution de la morale et sa conséquence la plus spectaculaire : la transformation de la guerre en produit commercial.

Dans le même ordre d’idées, l’auteur s’est également interrogé sur l’inflation des impostures scientifiques ou sur le paradoxe de ces avancées indiscutables, pourtant réalisées à partir de démonstrations fausses ou truquées. Et de rappeler les bienfaits supposés de la radioactivité et du radium dont on enveloppait les bébés et que l’on introduisait dans les dentifrices ou les crèmes de beauté, il n’y a pas si longtemps. Entre le doute qui dérange et la certitude qui rassure, nous choisissons la certitude, faute de perdre du temps à douter.

Nous nous faisons ainsi manipuler commodément, victimes consentantes de cette absence de vérification, alors que paradoxalement, par les vertus du net, l’humanité n’en a jamais disposé d’autant de possibilités.

Trouvant de plus en plus insupportable le discours moralisateur dominant, l’auteur tente d’y résister par une réflexion décapante qui met en garde contre les affirmations faciles et tout ce qui parait aller de soi, quitte au passage à démonter certaines prétendues évidences.

 

L’auteur, titulaire d’un DEST de biologie du Conservatoire National des Arts et Métiers, Philippe Joutier est également ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale, a été nommé commandant dans la réserve citoyenne et a fait partie d’un groupe ministériel de lutte contre les sectes…

 

Du même auteur,
chez le même éditeur

 

Les Extrafrançais, préface de Philippe Randa

Les corruptions religieuses, préface de Florianne Jeannin

L’information truquée et la fabrique du prêt-à-penser