Que lire ? volume 3

Jean Mabire

26,00

On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine des Lettres

Pages

330

Prix

26

Date

10/02/2006

Format

Livre

Isbn/Ean

2912476678

Description

C’est une partie de l’œuvre de Jean Mabire – en 9 volumes parus à ce jour – d’une tout autre ampleur que ses récits de guerre, sa quête incessante de l’Ultima Thulé ou ses aspirations régionalistes (il fut co-fondateur de l’Union pour la Région Normande qui donnera naissance en 1971 au Mouvement normand). Les sectaires lui reprocheront d’avoir osé parler de tel auteur, « inverti » notoire, qui n’a donc pas sa place dans la littérature ! De tel autre, communiste, et donc complice du diable ! De tel autre enfin, qui était du camp des vaincus de 1945 et n’a de ce fait plus même droit au qualificatif d’écrivain !

On trouve une preuve de l’honnêteté intellectuelle de Jean Mabire à travers chacun de ses portraits d’écrivains : pas une seule mesquinerie raciste, politique, religieuse, littéraire, n’entache sa volonté manifeste de pousser le lecteur à lire, toujours et encore, et souvent à découvrir un auteur. Ainsi commence l’éternité d’un écrivain lorsqu’on sauvegarde son souvenir, c’est-à-dire son « âme ».

« Que lire ? » est non seulement la grande œuvre de Jean Mabire, mais un testament magnifique qu’il laisse à ses innombrables lecteurs passés, présents et futurs. Un jour, peut-être, on dira « le Mabire » comme on disait hier « le Lagarde et Michard ». Nous serons quelques-uns à dire que nous le Mabire, l’homme, nous l’avons connu. Et aimé.

Auteurs étudiés dans le volume 3
(Bibliographie d’Anne Bernet)

Paul Adam, Alain, Alphonse Allais, Jean Anouilh, Henri Barbusse, Maurice Barrès, Erwan Bergot, Roger Bésus, Pierre Boulle, Jean de Brem, Albert Camus, Guy des Cars, Jean Cau, Christophe, Paul Claudel, Jacques Copeau, Georges Courteline, Archibald J. Cronin, Eugne Dabit, Capitaine Danrit, Georges Darien, Lucie Delarue-Mardrus, Paul Deroulède, Hans Fallada, Georges Feydeau, Anatole France, Gustav Frenssen, Henri Ghéon, Jean Giraudoux, Arthur de Gobineau, William Golding, Rémy de Gourmont, Nordahl Grieg, Alain Guel, Rider Haggard, Verner von Heidenstam, Henrik Ibsen, Max Jacob, Claude Jamet, Bertrand de Jouvenel, Philippe Jullian, Robert de La Croix, Guy de Larigaudie, Anatole Le Braz, Frédéric Lefèvre, Jean Lorrain, Hector Malot, André Malraux, Thierry Maulnier, Guy de Maupassant, Louis Ménard, Moeller Van Den Bruck, Bernard Moitessier, Kaj Munk, George Orwell, Joséphin Paladan, Louis Pergaud, Luigi Pirandello, Ernest Psichari, Benjamin Rabier, Peter Randa, Hugues Rebell, Mayne Reid, Jakez Riou, Albrecht Rodenbach, André Savignon, André Siegfried, Hippolyte Taine, Tytaïna, Mark Twain, Maxence Van Der Meersch, Jules Verne, Boris Vian, Louise de Vilmorin, Herbert George Wells. 

 

Les 9 volumes des « Que Lire ? » de Jean Mabire sont disponibles au prix préférentiel de 180 euros (au lieu de 234 euros) (cliquez ici).

 

Normand et Européen tout ensem­ble, Jean Mabire (1927-2006) est l’auteur d’une centaines de livres, dont de nombreux récits historiques sur la Nor­mandie, la IIe Guerre mondiale, les re­ligions nordi­ques et la littérature…

Du même auteur
Aux éditions Déterna

Les SS au poing-de-fer, 2015

Panzers marsch !, 2016

La Division Charlemagne, 2017

La Division Wiking. Dans l’enfer blanc : 1941-1943, 2016

La division « tête de mort ». Front de l’Est 1941-1945, 2016

La Brigade Frankreich, 2017

Aux éditions Dualpha

Mourir pour Dantzig, 2001

Que lire ? Portraits d’écrivains, 9 volumes parus, 2006 à 2014

L’Internationale fasciste 1934-1939, 2014

Aux éditions de L’Æncre

La Torche et le Glaive, 2012