René Guénon et les signes des temps

Philippe Bergeron

17,00

La lecture des ouvrages et des arti­cles de René Guénon, si clairs d’apparence soient-ils, amènent nécessairement des in­ter­rogations. Ses références sont tellement nombreuses qu’il fait nécessairement voyager dans le temps, l’espace et la pen­sée d’une manière que certains pourraient considérer comme vertigineuse. Grâce à ce livre, on découvre un « explorateur » rarement appréhendé comme il se doit…

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Grande Hiérophanie

Pages

108

Prix

17

Date

10/08/2019

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744367

Description

Préface de Nathalie Joron.

L’œuvre de Guénon nous invite au plus passionnant des voyages dans l’espace et dans le temps, mais son auteur reste pour nous un sphinx énigmatique.

René Guénon nous interroge et interroge notre époque, un peu comme un Joseph de Maistre contemporain, mais peut-être cela vaut-il la peine de l’interroger à notre tour, de voir s’il n’y a pas certaines failles…

Cet « essai » vise à réintroduire le débat sur Guénon, autour de son œuvre et sur la vérité même des idées qu’il a formulées, en tenant compte des progrès qui ont eu lieu dans les études sur des ques­tions traditionnelles en langue française, qu’il s’agis­se de Kabbala, d’Hindouisme ou de tradition chinoise par exemple.

Dans René Guénon et les signes des temps, Philippe Bergeron réétudie avec originalité la pensée et les références de René Gué­non  : au-delà du ou des message(s) de René Guénon, il ausculte d’un œil critique et avisé les références dont celui-ci a pu se prévaloir pour ériger sa réflexion, remettant souvent en question l’usage qu’il en a fait, voire son interprétation.

La lecture des ouvrages et des arti­cles de René Guénon, si clairs d’apparence soient-ils, amènent nécessairement des in­ter­rogations. Ses références sont tellement nombreuses qu’il fait nécessairement voyager dans le temps, l’espace et la pen­sée d’une manière que certains pourraient considérer comme vertigineuse. Grâce à ce livre, on découvre un « explorateur » rarement appréhendé comme il se doit…

Préface de Nathalie Joron, Docteur en droit (Droit de l’Union européenne) : (extrait) :« René Guénon raconte une histoire : celle du passé, celle de l’avenir, celle de la construction d’une passerelle entre ces deux époques. Cela dit, il fut un homme, avec ses lacunes, ses contradictions, bref ses imperfections… sur lesquelles, justement, et Philippe Bergeron attire fort justement notre attention. C’est tout l’intérêt – et il est grand – de ce livre qui permettra de faire connaître un “explorateur” dont l’œuvre, si elle continue d’interpeller bien des lecteurs… est rarement appréhendée comme elle devrait l’être. »