Devoir de colère

Éric de Verdelhan

31,00

Éric de Verdelhan traite tous les sujets qui lui tiennent à cœur : la perte de notre identité, la montée de l’Islam radical, les mensonges énoncés autour de l’Algérie française, la politique suicidaire d’Emmanuel Macron (et de ses prédécesseurs), la monstruosité de la légalisation de l’IVG, les dérives « sociétales » de l’Église catholique, la défense de notre armée. Il n’hésite pas non plus à rendre hommage à de grands Français.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine des héritages

Pages

324

Prix

31

Date

10/10/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353745012

Description

« Il n’y a pas de sens de l’histoire. Ce qui fait l’histoire, c’est la volonté des hommes ; ce sont leurs intentions bonnes ou mauvaises… »

(Lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry).

Ce livre est dédié aux gens, de plus en plus rares, qui osent encore se revendiquer « hommes libres ». À tous ceux qui ont défendu, par les armes, la parole ou la plume, notre Nation, son passé et son empire colonial…

Pour sa part, l’auteur l’a défendue… avec ses modestes moyens : sa plume. Parfois féroce, jamais haineuse ou malveillante.

Il a tenté, avec honnêteté, de dire SA vérité, de combattre « les mensonges qui nous ont faits tant de mal », que dénonçait déjà le Maréchal Pétain en juin 1940.

Éric de Verdelhan traite tous les sujets qui lui tiennent à cœur : la perte de notre identité, la montée de l’Islam radical, les mensonges énoncés autour de l’Algérie française, la politique suicidaire d’Emmanuel Macron (et de ses prédécesseurs), la monstruosité de la légalisation de l’IVG, les dérives « sociétales » de l’Église catholique, la défense de notre armée.

Il n’hésite pas non plus à rendre hommage à de grands Français.

Éric de Verdelhan est né en 1949, dans une famille de la petite aristocratie cévenole. « Enfant de troupe » à 11 ans, il « paie sa dette  à la nation » en servant chez les parachutistes et s’initie au parachutisme sportif. En retraite depuis janvier 2010, il a déjà publié de nombreux livres par « devoir de mémoire ».

 

Éric de Verdelhan est né en 1949, dans une famille de la petite aristocratie cévenole. « Enfant de troupe » à 11 ans, il « paie sa dette à la nation » en servant chez les parachutistes et s’initie au parachutisme sportif. En retraite depuis janvier 2010, il a déjà publié de nombreux livres par « devoir de mémoire ».

Du même auteur
chez le même éditeur

Hommage à « notre » Algérie française (Réponse à Emmanuel Macron)
Cœur chouan et esprit para
Devoir de colère