Jean-Pierre Stirbois De l’engagement solidariste à la percée du Front national

20,00

C’est pour rappeler le rôle primordial qui fut celui de Jean-Pierre Stirbois dans l’histoire du Front natinal dontil fut secrétaire général, et aussi dans celle de notre pays, que lui est consacré ce nouveau numéro, le quinzième, des Cahiers d’Histoire du nationalisme. Contributions de : Alain de Benoist, Francis Bergeron, Franck Buleux, Françoise Monestier, Philippe Randa, Massimo Magliaro, Jean-François Touzé, Pierre Vial, Carl Lang, Roland Hélie.

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Cahier d'Histoire du nationalisme

Prix

20

Pages

158

Date

10/12/2018

Format

Livre

Isbn/Ean

9782367980508

Description

Il y trente ans,  Jean-Pierre Stirbois disparaissait dans un accident de voiture à Pontchartrain dans les Yvelines. Il revenait à Paris après avoir tenu un ultime meeting à Dreux, la ville où il fut élu en 1983.

Venu de la mouvance solidariste, il adhéra en 1977 au Front national de Jean-Marie Le Pen. Très vite, il en est devenu le secrétaire général.

C’est lui qui élabora la stratégie consistant à concentrer les efforts militants sur quelques villes, comme ce fut le cas à Dreux, afin d’obtenir des résultats conséquents permettant l’émergeance du mouvement au niveau national. En 1983, ce fut le coup de tonnerre de Dreux et, quelques mois plus tard, la percée historique aux élections européennes de juin 1984.

C’est pour rappeler le rôle primordial qui fut le sien dans l’histoire de sa famille politique, et aussi dans celle de notre pays, que lui est consacré ce nouveau numéro, le quinzième, des Cahiers d’Histoire du nationalisme.

Contributions de : Alain de Benoist, Francis Bergeron, Franck Buleux, Françoise Monestier, Philippe Randa, Massimo Magliaro, Jean-François Touzé, Pierre Vial, Carl Lang, Roland Hélie.