La guerre d’Algérie à 20 ans – 1954-1962

19,00

Incorporé en 1958, Daniel Cadet se porte volontaire comme observateur-volontaire sur ces T6 légendaires, des avions aussi bien adaptés à la traque des fells dans les zones montagneuses qu’à l’appui des troupes au sol. Il va effectuer 280 missions de combat en 530 heures de vol. A 23 ans, Daniel Cadet sera l’un des appelés les plus décorés de la guerre d’Algérie. Un ouvrage qui passionnera aussi bien les spécialistes que les néophytes. Un éclairage pour comprendre les événements qui se déroulent actuellement sur notre territoire.

Description

Témoignage d’un appelé observateur-mitrailleur sur T6

Novembre 1954. Des civils et des militaires sont assassinés en Algérie. Les troupes, qui rentrent d’Indochine, sont envoyées sur place.? Mais c’est insuffisant. Les attentats s’étendent à toute l’Algérie : sabotages, enlèvements, massacres… En 1956, le gouvernement décide d’envoyer les jeunes appelés pour quadriller le terrain. Le service militaire passe de 18 à 30 mois. Désormais, tous les jeunes de 20 ans partent en Algérie, souvent sans grande préparation et sans information sur ce qui se passe réellement.

Incorporé en 1958, Daniel Cadet se porte volontaire pour servir comme observateur-mitrailleur sur T6, un avion bien adapté à la recherche des bandes rebelles dans les massifs montagneux et pour l’appui des troupes au sol. En 20 mois, il effectue 280 missions de combat en 530 heures de vol. à 23 ans, il devient l’un des appelés les plus décorés de la guerre d’Algérie. Il veut comprendre ce pays qui l’intrigue et s’immerge dans les différentes communautés, européenne, arabe, berbère.

Ce témoignage, particulièrement documenté, est illustré de 80 photos inédites. C’est à la fois la vie d’une escadrille au combat, mais aussi celle des populations locales, les comportements des civils, des hommes politiques tout autant que des militaires. Ce récit captivant nous plonge dans la guerre au quotidien, les peurs et les angoisses d’un jeune de 20 ans. Ce livre permet de prendre du recul, de découvrir l’Afrique du Nord sous tous ses aspects, de l’époque romaine et chrétienne aux conquêtes arabes, la colonisation française et, enfin, l’exode des Français d’Algérie et le massacre des populations qui avaient choisi la France. Un ouvrage qui passionnera aussi bien les spécialistes que les néophytes. Un éclairage pour comprendre les événements qui se déroulent actuellement sur notre territoire.

« Incorporé en 1958, Daniel Cadet se porte volontaire pour servir en Algérie comme observateur-mitrailleur sur T6, un avion bien adapté à la recherche des bandes rebelles dans les massifs montagneux et à l’appui des troupes au sol. En 20 mois, il effectue 280 missions de combat en 530 heures de vol. De sorte qu’à 23 ans, il devient l’un des appelés les plus décorés de la guerre d’Algérie. Ce témoignage est illustré de 80 photos inédites. Il décrit la vie d’une escadrille au combat mais aussi celle des populations locales, les comportements des civils, des hommes politiques tout autant que des militaires. Un ouvrage qui passionnera aussi bien les spécialistes que les néophytes » (Éric Micheletti, RAIDS Aviation).

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Xénophon

Pages

144

Prix

19

Date

10/10/2015

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357910744