Rivarol, hebdomadaire d’opposition nationale

23,00

Postface d’Anne Brassié.

Plus de 60 ans de combat contre les magouilles politiques et les mensonges historiques ! Doyen de la presse d’opposition nationale, cet hebdomadaire a derrière lui plus d’un demi-siècle de combats contre l’imposture et la désinformation. Ce livre comble une lacune en nous offrant l’histoire de cet hebdomadaire pas comme les autres. Postface d’Anne Brassié.

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

224

Prix

23

Date

10/10/2003

Format

Livre

Isbn/Ean

2913044557

Description

Postface d’Anne Brassié.

Doyen de la presse d’opposition nationale, Rivarol a derrière lui plus d’un demi-siècle de combats contre l’imposture et la désinformation.

Ce livre comble une lacune ; il n’existait aucune somme sur l’histoire de cet hebdomadaire pas comme les autres.

Particularité de cet ouvrage : il est essentiellement composé de textes écrits par ceux qui ont fait ce journal, ainsi que par ceux qui poursuivent la tâche aujourd’hui.

Pour mieux faire comprendre l’importance qu’a acquise Rivarol dans la presse française, il suffit de citer les noms de quelques uns de ses rédacteurs disparus : René Malliavin, Antoine Blondin, Lucien Rebatet, André Thérive, Pierre-Antoine Cous­teau, Pierre Dominique, Robert Poulet, Maurice Gaït, Jean-Fran­çois Chiappe, Pierre Gripari. Et à le lire aujourd’hui, on peut constater que la nouvelle rédaction n’a pas démérité, bien au contraire.

Pépinière de talents, ce journal s’est montré digne du grand polémiste qui lui donna son nom. Insolent, caustique, hardi, défenseur de la langue française et irréductible adversaire de la décadence, tel est Rivarol.