1939-1945, une enfance en sursis

Jean-Claude Favrit

18,00

« J’avais 12 ans en 1938. »

En 1938, l’auteur, Jean-Claude Favrit, a 12 ans. C’est dire s’il a bien connu cette époque, qui a englobé les années noires de la guerre, la défaite, l’entrée de l’ennemi dans Bordeaux et le fol enchaînement de circonstances qui va étendre au monde entier un conflit parti du cœur de l’Europe. Au soir de sa vie, l’esprit lucide et la mémoire restée fidèle, il lui a paru nécessaire d’apporter son témoignage personnel.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

142

Prix

18

Date

10/10/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744992

Description

J’avais 12 ans en 1938.

Du siècle qui vient de s’écouler – de 1920 à 2020 –, l’Histoire aura essentiellement retenu les hauts faits militaires de la IIe Guerre mondiale et les grandes utopies dévastatrices qui l’ont accompagnée. Mais elle s’est bien moins attachée à nous rapporter comment, dans nos familles, ces événements ont été vécus.

En 1938, l’auteur, Jean-Claude Favrit, a 12 ans. C’est dire s’il a bien connu cette époque, qui a englobé les années noires de la guerre, la défaite, l’entrée de l’ennemi dans Bordeaux et le fol enchaînement de circonstances qui va étendre au monde entier un conflit parti du cœur de l’Europe. Au soir de sa vie, l’esprit lucide et la mémoire restée fidèle, il lui a paru nécessaire d’apporter son témoignage personnel.

Jean-Claude Favrit est né en 1926 à Bordeaux. Il a publié un recueil de nouvelles et un roman illustré, Histoire de Numisoë. Il a également rédigé des monographies sur le village gardois où il vit actuellement.