Les fourgons du malheur

Claude Autant-Lara

35,00

Chronique cinématographique du XXe siècle.

Un livre explosif où le grand cinéaste dévoile les dessous du cinéma français, son exploitation éhontée par une mafia cosmopolite et sans scrupule. Quelques semaines après sa mise en vente, les associations dites anti-racistes menaçaient le premier éditeur d’un procès. Les Fourgons du malheur fut alors retiré de la vente et pilonné.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine des héritages

Pages

446

Prix

35

Date

10/10/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744985

Description

Chronique cinématographique du XXe siècle

L’auteur raconte l’entrée tumultueuse, fracassante, dans le cinéma français, de deux énergumènes qui allaient y prendre une place importante : Jacques Prévert et Claude Autant-Lara. Ici, tout s’articule autour du tournage de leur premier film commun Ciboulette. Rarement a-t-on décrit si minutieusement, si intimement, toutes les phases de ce qui fut un scandale retentissant. Avec preuves, documents, correspondances et photos à l’appui. Un document rigoureusement authentique. Indiscutable.

Un livre explosif où le grand cinéaste dévoile les dessous du cinéma français, son exploitation éhontée par une mafia cosmopolite et sans scrupule. Quelques semaines après sa mise en vente, les associations dites anti-racistes menaçaient le premier éditeur d’un procès. Les Fourgons du malheur fut alors retiré de la vente et pilonné.

Un document à lire absolument.

 

Claude Autant-Lara (1901-2000), débute comme décorateur de L’herbier et de Renoir. Il s’impose comme réalisateur, en 1941, avec Le Diable au corps. Parmi ses meil­leures réalisations au cinéma on compte Le Rouge et le Noir, En cas de malheur, La Traversée de Paris, La jument verte. Sa chronique cinématographique du XXe siècle est une contribution essentielle apportée à la vérité. Son œuvre permet de déniaiser les naïfs qui n’ont pas encore compris. À la fin des années 80, Claude Autant-Lara est élu au Parlement Européen sur la liste du Front National.

Il a publié plusieurs livres de souvenirs (La Rage dans le cœur), des recueils de discours et des pamphlets (TélémafiaLes Fourgons du malheur ou Le Coq et le Rat). Il a été élu membre de l’Académie des Beaux-Arts le 23 mars 1988. Entre 1981 et 2000, il dépose ses archives à la Cinémathèque suisse.

 

Du même auteur,
chez le même éditeur

 

Le coq et le rat
Les fourgons du malheur