La bataille de Verdun

Philippe Pétain

27,00

Préface de Me Isorni – Introduction de Bernard Plouvier.

La bataille de Verdun est l’ouvrage clef qui permet de comprendre toute une génération française, pas seulement ces jeunes hommes qui affrontaient la mort dans les paysages isolés de la Meuse, mais aussi cette génération qui voudra quelques années plus tard régénérer la France, la retremper dans ses racines et sa foi.


Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Date

10/11/2018

Pages

220

Prix

27

Format

Livre

Isbn/Ean

9782360061150

Description

Préface de Me Isorni – Introduction de Bernard Plouvier.

La bataille de Verdun est l’ouvrage clef qui permet de comprendre toute une génération française, pas seulement ces jeunes hommes qui affrontaient la mort dans les paysages isolés de la Meuse, mais aussi cette génération qui voudra quelques années plus tard régénérer la France, la retremper dans ses racines et sa foi.

Le 21 février 1916 à 7h30, 1 000 canons et 152 lance-mines déclenchent le plus formidable bombardement d’artillerie jamais vu dans l’histoire de l’homme.

Les formidables marteaux des Vulcains germaniques ne frappent pas uniquement les premières lignes, ils s’acharnent sur les arrières. Les bourgs, les carrefours, les gares, les dépôts de munitions, les routes sont battues par le feu des canons lourds.

À 16 h 45, par petits paquets, l’infanterie allemande monte à l’assaut. À leur grande surprise, ils voient des spectres se dresser devant eux et rassembler leurs dernières forces pour faire le coup de feu.

Heure après heure, jour après jour, le Maréchal nous fait revivre le rythme infernal de la bataille, il écrit dans une langue d’un merveilleux classicisme, qui coule de sa plume avec aisance, emportant la conviction du lecteur par la concision toute militaire de son style. Pas un mot de trop, pas une image fausse, que l’émotion d’un homme confronté à un formidable défi et qui doit faire face à la tête de la plus belle armée que la France ait jamais eue.

Le Maréchal a des pages extraordinaires pour décrire le combattant de Verdun, ce paysan français chargé des vertus de sa terre qui savait reconnaître en lui le chef de guerre capable de le mener à la victoire. Ces mêmes hommes lui accorderont plus tard leur confiance pour éviter au pays le chaos.

Cette réédition exceptionnelle pour commémorer le 100e anniversaire de la fin de la Ire Guerre mondiale est préfacée par Maître Jacques Isorni avec une introduction de Bernard Plouvier. Elle est illustrée de 25 gravures au trait, pleine page, des meilleurs artistes de la guerre.

 

Du même auteur,
chez le même éditeur

Paroles aux Français, introduction de G. L. Jaray