Ma vie avec Benito

Rachele Mussolini

31,00

Pendant le régime fasciste, Rachele Mussolini, épouse du Duce, a été dépeinte comme la femme au foyer et la mère fasciste modèle. Elle raconte dans ce livre sa vie intime, les souvenirs de son mari et les années qu’ils vécurent ensemble, lui engagé dans sa lutte politique, elle dans sa vie familiale. À travers ses souvenirs, pour beaucoup provenant de son Journal, on découvre les sentiments personnels de son mari, ses inquiétudes, ses jugements et ses doutes sur les grands événements de l’entre-deux guerre et de la IIe Guerre mondiale, ainsi que sur ses rencontres et relations avec les autres dirigeants politiques.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

312

Prix

31

Date

10/11/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782360061280

Description

Rachele Guidi épouse Benito Mussolini le 17 décembre 1915. Ils eurent cinq enfants : deux filles, Edda (1910-1995) et Anna Maria (1929-1968), et trois fils Vittorio (1916-1997), Bruno (1918-1941) et Romano (1927-2006).

Pendant le régime fasciste, Rachele a été dépeinte comme la femme au foyer et la mère fasciste modèle. Elle resta fidèle à son mari jusqu’à la fin mais, le 28 avril 1945, n’était pas avec lui lorsqu’il fut capturé et assassiné par des partisans italiens avec sa maîtresse, Claretta Petacci. L’épouse du Duce fut arrêtée en avril 1945 à Côme, près de la Suisse et remise à l’armée américaine. Elle fut maintenue sur l’île d’Ischia avant d’être libérée après plusieurs mois.

Elle dirigea ensuite un restaurant dans son village natal de Predappio et ne reçut une pension de la République italienne qu’en 1975 ; le Duce n’ayant pas perçu de salaire de l’État, elle ne pouvait donc pas recevoir de pension.

Elle raconte dans ce livre sa vie intime, les souvenirs de son mari et les années qu’ils vécurent ensemble, lui engagé dans sa lutte politique, elle dans sa vie familiale.

À travers ses souvenirs, pour beaucoup provenant de son Journal, on découvre les sentiments personnels de son mari, ses inquiétudes, ses jugements et ses doutes sur les grands événements de l’entre-deux guerre et de la iie Guerre mondiale, ainsi que sur ses rencontres et relations avec les autres dirigeants politiques.