Bleu Blanc Boxe

17,00

Marathonien, coureur de montagne, ayant l’habitude de conditions compétitives très engagées, il porte un regard passionné sur la boxe anglaise depuis plusieurs années, discipline qu’il pratique régulièrement. Il nous offre une galerie de portraits de figures marquantes du Noble Art (Jean-Marc Mormeck, Christophe et Fabrice Tiozzo, Réo Médina, Hacibe Chérifi, Fabrice Bénichou, Maya Monshipour, Sarah Ourahmoune ou encore Estelle Mossely) qui invite à découvrir comment se gagnent, sur un ring, l’intégration et l’assimilation à la communauté nationale.

Description

Figures marquantes de la « diversité » en boxe anglaise

La boxe est une liqueur forte. Elle absorbe parfois des vies, oriente ou désoriente des carrières et fait parfois dériver. Elle est exigeante avec les plus faibles comme avec les plus forts. C’est un terrain fabuleux pour celles et ceux qui, venus d’ailleurs, cherchent au tournant de leur vie, reconnaissance, considération et à améliorer une situation matérielle parfois bien précaire.

Plus que jamais le slogan No pain, no gain se vérifie à l’aune des entraînements exténuants et des combats acharnés qu’elle suscite. Le « Noble Art » est intolérant face à la mièvrerie et à la médiocrité. Il ne reconnaît comme sienne que la valeur travail éprouvée par l’adversité.

C’est au travers d’une galerie de portraits de différentes figures marquantes de la boxe que ce livre vous invite à découvrir comment se gagnent, sur un
ring, l’intégration et l’assimilation à la seule communauté qui vaille, celle de notre pays.

Enrichi de témoignages et de documents d’archives, cet ouvrage propose un récit de ces parcours de boxeurs si particuliers, en intégrant les apports des jeunes générations, si brillantes aux derniers Jeux Olympiques de Rio.

Ce livre-hommage entend aussi mettre fin à l’ère du zapping qui n’épargne, hélas, aucune mémoire.

Ancien administrateur du sport au ministère des Sports, l’auteur, aujourd’hui journaliste indépendant, possède une expérience sportive multiple confortée par la pratique de sports d’endurance et de différents travaux de réflexion orientés vers l’entraînement. Marathonien, coureur de montagne, ayant l’habitude de conditions compétitives très engagées, il porte un regard passionné sur la boxe anglaise depuis plusieurs années, discipline qu’il pratique régulièrement.

« Marathonien, coureur de montagne, habitué des compétitions sportives très engagées, Jean-Bernard Paillisser porte un regard de connaisseur sur la boxe anglaise qu’il pratique assidûment. Il écrit : “Cette étude porte exclusivement sur ceux et celles ayant atteint le plus haut niveau amateur et/ou celui du monde professionnel et fait briller, à un moment de leur histoire personnelle, les couleurs françaises”. C’est vrai que les origines des boxeurs qui ont porté haut nos couleurs sont (“Un drapeau-trois couleurs ”) nombreuses et diverses. Les interviews de Jean-Marc Mormeck, ex-champion du monde des poids lourds-légers de la WBA-WBC, et de Mahya Monshipour, ex-champion de monde lui aussi, viennent soutenir le propos et la démonstration de l’auteur. Tous les amoureux du Noble Art prendront plaisir à retrouver dans ce livre ces champions qui nous ont fait rêver : les frères Acariès, les frères Tiozzo, Réo Médina, Alphonse Halimi, Max Cohen et, plus près de nous, la boxe au féminin avec Delphine Mancini, Sarah Ourahmoune, Maïva Hamadouche, etc. (Editions de l’Atelier Fol’Fer.) (…) » (Alain Sanders, Présent).

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Xénophon

Pages

131

Prix

17

Date

10/10/2018

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357911055