Chroniques pour servir et remettre à l’endroit l’histoire du Maghreb

Roland Courtinat

45,00

L’histoire mouvementée du Maghreb et des zones limitrophes qui connurent durant trois siècles piraterie, esclavage, pillage, trafics de marchandises…

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

586

Prix

45

Date

10/04/2007

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353740291

Description

Le Maghreb et toutes les zones limitrophes n’ont pas été des plus pacifiques au cours des siè­­cles : venues des lointaines steppes, des tri­bus tur­co­manes islamisées fon­deront l’em­pire otto­man, qui prendra le relais des royau­mes arabes en Afrique du Nord. Piraterie et es­cla­vage seront bientôt les principales activités, avec leur cortège de razzias, pillages, enlève­ments d’indi­vi­dus et même de popula­tions, tra­fics de marchan­di­ses… Et cela pendant trois longs siècles…

Or, ces soubresauts vont avoir de lourdes con­séquen­ces sur les sociétés euro­péen­­nes, notam­ment celles rive­raines de la Méditer­ranée.

L’auteur met en évidence ce pan de l’histoire de l’Afri­que du Nord, occulté par la chape de plomb de l’his­toriquement correct.

Cette Afrique du Nord a été le lieu de passage de nom­­breu­ses invasions à caractère militaire ou occu­pa­tions de peu­ple­ment.

Ce livre n’est que la relation d’une suite d’évé­ne­ments in­tervenus au cours des siècles. Il veut tou­tefois rester fidèle à l’histoire. Le lecteur intéressé par le sujet et qui souhaite aller plus loin dans le passé de l’Afrique du Nord se reportera aux réfé­ren­ces bibliogra­phiques à la fin du livre, réfé­ren­ces qui le guideront utilement.

 

Né en 1927 à Alger, Roland Courtinat fait ses études au Lycée Bugeaud, puis à la faculté des Sciences d’Alger. Il est chef de fabrication des canaux d’irrigation préfabriqués en béton armé précontraint pour la mise en valeur des plaines irrigables, depuis Affreville jusqu’aux portes d’Oran. Rentré en France en 1962, il est chef d’agence à Rouen d’une entreprise havraise spécialisée dans la construction des unités de raffinage en pétro-chimie. En 1968, il intègre à Marseille en tant qu’ingénieur de travaux, une entreprise internationale de travaux maritimes et travaux publics. Il termine sa carrière en Algérie comme ingénieur de sécurité sur les chantiers de cette entreprise. À la retraite, il décou­vre les « exploits » des pirates bar­ba­resques. C’est ainsi qu’il écrit La piraterie barbaresque en Méditerranée, XVIe-XIXe siè­cle. Il découvre les carnets de route d’un soldat lorrain et fait publier De Metz à Alger – Itinéraire d’un soldat lor­rain de l’armée d’Afrique 1845-1847.

 

Du même au­teur
chez le même

Chroniques pour servir et remettre à l’endroit l’histoire du Maghreb, Dualpha, 2007
Les Accords secrets Pétain-Churchill (octobre-novembre 1940), Dualpha, 2008
La piraterie barbaresque en Méditerranée, XVIe-XIXe siècle, Dualpha, 2008