D’un uniforme à l’autre

Jean-Claude Giraud, Phiippe Randa

35,00

Préface par Jean-Pierre Rondeau.

Toute sa vie, Jean-Claude Giraud a servi la France. D’abord en Algérie où, engagé vo­lontaire, il découvre la réalité des atrocités du FLN, mais aussi le dévouement des har­kis, la sincérité des combattants, la camaraderie de la vie dans les douars et la trahison d’un Président de la République française. Ensuite, en France même où il va gravir tous les échelons de la police…


Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

435

Prix

35

Date

10/07/2015

Format

Livre

Isbn/Ean

9782360060856

Description

Préface par Jean-Pierre Rondeau.

Toute sa vie, Jean-Claude Giraud a servi la France. D’abord en Algérie où, engagé volontaire, il découvre la réalité d’une guerre pudiquement baptisée « maintien de l’or­dre » : les atrocités du FLN, mais aussi le dévouement des harkis, la sincérité des combattants de « L‘Algérie aux Algé­riens » comme de « L’Algérie française », la camaraderie de la vie dans les douars et la trahison d’un Président de la République française : un immense gâchis qui laisse encore aujourd’hui des plaies à vif parmi tous les acteurs de ce drame.

Ensuite, en France même où il va gravir tous les échelons de la police : entré dans les CRS en… mai 68 (!), il sera ensuite affecté à la garde des Grands Hommes : Charles De Gaulle, Georges Pompidou, André Malraux, Léopold Sedar Senghor, Richard Nixon… Gardien de la paix, puis Inspec­teur et enfin Chef Inspecteur Divisionnaire (Commandant 5e Échelon), voici les souvenirs et les remarques au vitriol d’un homme qui a été confronté directement à la montée de la criminalité, au laxisme des différents gou­ver­nements de ces trente dernières années et à ceux qui ont défrayé la chronique des faits-divers.

De Jacques Mesrine au gang des postiches et à la mafia sicilienne, de Patrick Henry aux Zones de non-droit, d’Action Directe aux attentats islamistes des années 90 et à l’arrestation de Carlos, c’est la France des faits-divers et des scandales politiques, du grand banditisme au simple cambriolage, du meurtre crapuleux au coup-de-folie passionnel, du racket organisé aux tueurs en série, de la prévention nécessaire à la répression justifiée… Un grand flic témoigne sur ce qu’il a vu, entendu et vécu sans haine et sans crainte, sans honte et sans mensonge. Avec l’obsession de porter témoignage pour remettre les pendules à l’heure d’un pays qui pour être certes déboussolé, n’en reste pas moins notre France. Pour le meilleur et le pire… et pour toujours !

 

Des mêmes auteurs
chez le même éditeur

Dictionnaire historique et commenté de la police