Histoire de l’antisémitisme

Jean Drault

26,00

Histoire de la haine des Juifs en France, de l’Antiquité aux années 1940, d’un point de vue antisémite, par Alfred Gendrot, dit Jean Drault, journaliste, écrivain et membre de la ligue antisémite nationale de France, ayant collaboré à différents journaux d’extrême droite et condamné à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

244

Prix

26

Date

10/05/2000

Format

Livre

Isbn/Ean

9782913044234

Description

Pour Jean Drault, les créateurs de l’antisémitisme ne sont point des Aryens féroces poussant, par goût du sang, au massacre des juifs, comme l’insinuaient volontiers L’Univers israélite, le Droit de vivre et la masse énorme des journaux juifs ou judaïsants, dans toutes les langues, aux quatre coins de la planète : « Les créateurs de l’antisémitisme seraient les Juifs eux-mêmes. Évidemment, ils ne le font pas exprès. Mais quand, dans une ville, vient s’installer un Israélite suivi bientôt de plusieurs de ses frères, on peut dire, sans se tromper : L’antisémitisme est en route. Celui qui a constaté cette vérité est un israélite qui fit beaucoup parler de lui. Il fut le grand metteur en scène de la célèbre affaire Dreyfus. C’est Bernard Lazare. Il ne peut pas être renié par ses congénères. Il était intelligent, ne rougissait point de sa race qu’il défendait tout en reconnaissant ses défauts. »

Sommaire

I. – Les causes de l’antisémitisme II. – L’antisémitisme dans l’antiquité et au Moyen Âge III. – La Renaissance IV. – Au xviie siècle V. – L’antisémitisme au XVIIIe siècle VI. – Les roueries du grand-père Cerfbeer VII. – L’antisémitisme aux temps révolutionnaires VIII. – L’antisémitisme sous l’Empire et la Restauration IX. – L’antisémitisme au temps de Louis-Philippe X. – Les Juifs et le Second Empire XI. – L’antisémitisme sous la Troisième XII. – L’Affaire Dreyfus XIII. – L’antisémitisme après l’Affaire Dreyfus XIV. – L’antisémitisme fait le tour du monde XV. – Ultor ! XVI. – Éclipse et renaissance de l’antisémitisme français XVII. – La victoire de l’antisémitisme

 

Alfred Gendrot, dit Jean Drault, né le 4 janvier 1866 à Tremblay-le-Vicomte, est journaliste et écrivain. Ami d’Édouard Drumont, adhérent de la Ligue antisémitique nationale de France, il collabore à L’Œu­vre et à La Libre Parole à partir de 1928. Durant la Deuxième Guerre mondiale, il est directeur politique de La France au travail, puis d’Au pilori. Condamné et emprisonné à la fin de la guerre, il meurt le 11 septembre 1951 à Paris. Les éditions Déterna ont déjà réédité son livre Drumont, La France Juive et La Libre Parole.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Histoire de l’antisémitisme
Drumont, La France juive et La Libre Parole (souvenirs de l’époque héroïque)