Homo Multus

18,00

Cinq amis d’enfance, qui ont fait leurs études dans un lycée d’Afrique du Nord et sont promis sans s’en douter à une fin prochaine, se retrouvent pour le solstice d’automne dans une vieille ferme gasconne. À la fin de leurs carrières de médecins, ils échangent des souvenirs vécus qui mettent en scène des personnages témoignant tous de la complexité et de la richesse d’un être humain. Ces qualités se déploient selon des événements et dans des cadres géographiques et historiques également très variés.

Description

Diversité de vies fragiles

Cinq amis d’enfance, qui ont fait leurs études dans un lycée d’Afrique du Nord et sont promis sans s’en douter à une fin prochaine, se retrouvent pour le solstice d’automne dans une vieille ferme gasconne. À la fin de leurs carrières de médecins, ils échangent des souvenirs vécus qui mettent en scène des personnages témoignant tous de la complexité et de la richesse d’un être humain. Ces qualités se déploient selon des événements et dans des cadres géographiques et historiques également très variés.

Né au Maroc, Bernard Hœrni est professeur émérite de l’université de Bordeaux. Il a présidé l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux et, après de nombreux ouvrages professionnels, écrit des œuvres plus personnelles.

« On doit à Bernard Hoerni, professeur émérite de l’université de Bordeaux, de nombreux essais très savants et qui font référence. Mais aussi des œuvres plus intimistes dont Une Éducation en terres berbères, La Source des fées, La Malédiction du marabout.

Son dernier ouvrage – un roman – est sous-titré : “Diversité de vies fragiles ”. Diverses et fragiles, en effet, ces vies d’hommes. Cinq amis d’enfance, qui ont fait leurs études au lycée Poeymirau de Meknès à l’époque du Protectorat, se retrouvent pour le solstice d’automne dans une confortable ferme gasconne. Ils sont tous médecins. Mais ils ne se doutent pas pour autant de l’état véritable de leur santé. Ils devisent. Ils racontent et se racontent. Ce n’est pas pour autant un huis clos, car nous partons à la rencontre de souvenirs aux quatre coins du monde, d’hommes et de femmes (parfois aimées), de moments délicieux ou tragiques. On dirait le Sud. Mais, comme dans la chanson, on sait bien qu’il y aura la guerre (de l’âge) et que nous n’y pouvons rien » (Alain Sanders, Présent).

 

L’auteur : Bernard Hœrni est professeur émérite à l’université de Bordeaux, membre de la Société française d’histoire de la médecine, de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux et de la Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers.

Du même auteur,
chez le même éditeur

Migrations d’autrefois. Entre Suisse et Afrique du Nord
L’Adieu aux sources
Une éducation en terres berbères 1940-1958
Meknès en 1950. La Cité impériale au milieu du XXe siècle (en collaboration)

Informations complémentaires

Editeur

Collection

Xénophon

Pages

179

Prix

18

Date

10/10/2015

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357910720