L’Adieu aux sources

20,00

Au début des années 1960, une famille quitte ses sources d’Algérie pour s’installer en Gascogne. La peine de l’exil est atténuée par le nouvel attachement à des terres traditionnellement accueillantes, d’où sortent d’autres sources. Elle va y vivre une bonne dizaine d’années, tandis que s’émancipent les enfants. Dans cette vie, le regret du passé est estompé par l’adhésion au présent et la préparation de l’avenir.

Catégories : , , Étiquette :

Description

Au début des années 1960, une famille quitte ses sources d’Algérie pour s’installer en Gascogne. La peine de l’exil est atténuée par le nouvel attachement à des terres traditionnellement accueillantes, d’où sortent d’autres sources. Elle va y vivre une bonne dizaine d’années, tandis que s’émancipent les enfants. Dans cette vie, le regret du passé est estompé par l’adhésion au présent et la préparation de l’avenir.

« Professeur connu et reconnu dans la sphère médicale, Bernard Hoerni est membre de la Société française d’histoire de la médecine et a obtenu le prix Médecine et culture de l’Institut des sciences de la santé. Après la parution de nombreux livres sur la médecine (relations entre malade et soignants, dictionnaire humanisé du cancer…), Bernard Hoerni, Blaziertois d’adoption, présente ici un nouvel ouvrage, « L’Adieu aux sources » (collection Xénophon, édition Atelier Fol’Fer), dans un tout autre registre en racontant la saga d’une famille sur une décennie de vie gasconne. Antoine, le patriarche, connaît son premier déracinement à l’âge de 10 ans, quand il quitte l’Espagne pour l’Algérie avec sa grand-mère. Puis, c’est un autre déracinement qui l’attend quand il quitte son exploitation agricole de la plaine du Chélif pour le Gers avec son épouse Agathe et ses trois fils, Alain, Abel et Aimé. La famille des cinq « A » fait revivre le domaine, alors à l’abandon, de Hountahilhe, à Blaziert. Etroitement liée aux 7 sources de l’Oued, à celles de Hountahilhe et de Hountas dans le Gers, l’histoire de cette famille, certes fictive, est construite sur des cadres géographiques et historiques avérés. Propriétaire du domaine d’Hountahilhe depuis quelques années maintenant, Bernard Hoerni fait découvrir au lecteur ce qu’a été ou aurait pu être la vie de ces prédécesseurs grâce aux témoignages des voisins, actes notariés, littérature régionaliste et archives départementales » (La Dépêche du Midi).

L’auteur : Bernard Hœrni est professeur émérite à l’université de Bordeaux, membre de la Société française d’histoire de la médecine, de l’Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux et de la Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers.

Du même auteur,
chez le même éditeur

Migrations d’autrefois. Entre Suisse et Afrique du Nord
L’Adieu aux sources
Une éducation en terres berbères 1940-1958
Meknès en 1950. La Cité impériale au milieu du XXe siècle (en collaboration)

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Xénophon

Pages

195

Prix

20

Date

10/10/2017

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357910942