Les Francs-juges de la Sainte-Vehme

Jean-Pierre Bayard

31,00

Jean-Pierre Bayard a voulu connaître ce qui se cachait sous le nom effrayant de la Sainte-Vehme. Il a pu rendre à ce tribunal son véritable visage ; en dehors de l’insolite ou du scandale, des fables moralisatrices et larmoyantes, il a tracé un portrait sensible et humain de la Sainte-Vehme, dont le nom reste encore présent dans l’esprit de quelques hommes. Cette recherche cerne la longue quête humaine, à la poursuite de son rêve du Sacré et de l’indéfinissable.


Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Grande Hiérophanie

Pages

302

Prix

31

Date

10/05/2018

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353743841

Description

Les propos les plus contradictoires et les plus infamants ont circulé sur le Tribunal secret de la Sainte-Vehme, né sur le sol de la Westphalie, au XIIe siècle, à une époque de grands troubles dus à l’émiettement de l’Empire Romain Germanique. Cette justice ferme, droite, expéditive, a tout d’abord été bien accueillie par les classes laborieuses de la société ; elle n’a pourtant suscité que des récits d’horreur, d’effroi, qui ont alimenté une littérature populaire fort féconde : pour elle, la justice a été rendue dans les lieux les plus sauvages par des hommes prêts à assouvir toutes leurs passions ; ces « crimes » vehmiques auraient été signé par un poignard fiché dans l’arbre auquel le supplicié était pendu. Aussi lorsqu’au XXe siècle, au lendemain de la guerre de 1914-1918, des sociétés secrètes terroristes veulent châtier les traîtres, lorsque les partis politiques cherchent à imposer leurs vues en créant un climat d’épouvante, on prononce tout naturellement le nom d’une société qui a tenu une large place dans l’histoire du pays, en marquant récits et légendes.

Jean-Pierre Bayard a voulu connaître ce qui se cachait sous le nom effrayant de la Sainte-Vehme. Il a pu rendre à ce tribunal son véritable visage ; en dehors de l’insolite ou du scandale, des fables moralisatrices et larmoyantes, il a tracé un portrait sensible et humain de la Sainte-Vehme, dont le nom reste encore présent dans l’esprit de quelques hommes. Cette recherche cerne la longue quête humaine, à la poursuite de son rêve du Sacré et de l’indéfinissable.

 

Jean-Pierre Bayard (1920-2008) a écrit plusieurs ouvrages traitant de la Symbolique, tout en s’imprégnant des légendes, du folklore mondial et des thèmes initiatiques. Ingénieur des Travaux publics, docteur ès lettres (maçonologie) de l’Université de Haute Bretagne, Jean-Pierre Bayard a toujours tenu à la plus grande rigueur.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Plaidoyer pour Gilles de Rais, préface de Jean-Yves Goéau-Brissonnière, 2018, 3éd.

Les Francs-juges de la Sainte-Vehme, prix Constellation, 2018, 4éd.

Tradition & Sciences secrètes, 2018, 3éd.