Ranucci, le monstre angélique. Seznec, un meurtrier sans aveu

15,00

Au XXe siècle, les affaires Seznec et Ranucci ont démontré que des écrivains talentueux peuvent innocenter aux yeux de l’opinion publique deux criminels condamnés. Mais les faits sont têtus et l’étude des dossiers révèle que la justice a bien fait son travail.

Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

110

Prix

15

Date

10/10/2016

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353743186

Description

Au XXe siècle, les affaires Seznec et Ranucci ont démontré que des écrivains talentueux peuvent innocenter aux yeux de l’opinion publique deux criminels condamnés. Mais les faits sont têtus et l’étude des dossiers révèle que la justice a bien fait son travail.

En mai 1923, la disparition de Pierre Quéméneur donne naissance à une extraordinaire affaire judiciaire. Un associé de la victime, Guil­laume Seznec est condamné en novembre 1924. Le 3 juin 1974, l’enlèvement et la mort d’une petite fille à Marseille va susciter une intense émotion qui ne s’apaisera qu’à la nouvelle de la condamnation puis de l’exécution de Christian Ranucci, son meurtrier.

Dans les deux cas, une abondante littérature a largement innocenté ces deux criminels aux yeux de l’opinion publique. Deux auteurs, Bernez Rouz et Gérard Bouladou, ont repris l’enquête à zéro en partant des pièces du dossier judiciaire. Leurs conclusions sont accablantes pour les deux hommes et pour les entreprises de manipulation qui cherchent à les blanchir.