Ronald Reagan acteur & le cinéma reaganien

Éric Leguèbe

31,00

Comme acteur et ensuite comme président des États-Unis, Ronald Reagan a, toute sa vie, su accommoder ce lointain héritage d’outre-Atlantique avec cette singularité initiale proprement yankee qui, aux yeux de ses concitoyens comme à ceux du monde, fit de cette légendaire Amérique du Nord, un synonyme de fierté.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine du spectacle

Pages

254

Prix

31

Date

10/10/2014

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353742776

Description

Préface d’Aristide Leucate.

Ce Ronald Reagan, acteur et le cinéma reaganien vaut le détour pour la multitude d’informations et anecdotes qu’il recèle sur une époque révolue d’une Amérique que l’on pouvait aimer – ou détester – pour le manichéisme qui l’a toujours caractérisé.

Ronald Reagan et les États-Unis, c’est l’histoire tant des États-Unis que du cinéma, les deux se confondant dans un fondu-enchaîné qui permet difficilement de démêler la part d’imaginaire du réel.

La thèse de l’ouvrage – car l’auteur en a bien défendu une – tient, assurément dans cette imbrication étroite entre une jeune nation et sa culture proprement cinématographique qui lui permit, notamment, de transfigurer toute la littérature et les mythes de la Vieille Europe.

Comme acteur et ensuite comme président des États-Unis, Ronald Reagan a, toute sa vie, su accommoder ce lointain héritage d’outre-Atlantique avec cette singularité initiale proprement yankee qui, aux yeux de ses concitoyens comme à ceux du monde, fit de cette légendaire Amérique du Nord, un synonyme de fierté.

Dire que le cinéma aurait influencé sa politique intérieure et extérieure serait sans doute exagéré, mais soutenir que cette même politique a pu inspirer le cinéma au point (par une sorte de feed-back systémique que connaissent bien les politologues) que celui-ci a rétroagit sur la politique, est un fait indéniable.

La carrière de l’acteur Reagan éclaire à coup sûr la destinée politique de celui que l’on surnommait le « Dutch ».

Tel est le cinéma reaganien : une vision du monde libérale et conservatrice.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Louis de Funès, roi du rire, 2009
Napoléon III le grand, 2013
Ronald Reagan acteur & le cinéma reaganienpréface d’Aristide Leucate, 2014