Léon Degrelle et la Presse rexiste

Lionel Baland

23,00

Le Rexisme constitue un mouvement unique dans l’his toire de Belgique : des individus formant un groupe de journalistes se lancent dans la politique. Une maison d’édition du nom de Rex édite les ouvrages de l’Action Catholique de la Jeunesse Belge (ACJB). Léon Degrelle est nommé à 24 ans directeur de ces éditions.


Disponible – En stock

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Documents pour l'Histoire

Pages

220

Prix

23

Date

10/02/2009

Format

Livre

Isbn/Ean

9782913044869

Description

Pourquoi la presse rexiste ?

Le Rexisme constitue un mouvement unique dans l’his­toire de Belgique : des individus for­mant un groupe de jour­nalistes se lancent dans la politique. Au départ : une maison d’édition du nom de Rex. Cette société édite les ou­vrages de l’Action Catholique de la Jeunesse Belge (ACJB).

Léon Degrelle est nommé à 24 ans di­recteur de ces éditions. Il publie de nombreux ouvrages d’auteurs réputés. Puis, vient le temps des publications périodiques. De jeunes plumes de grande qualité rejoignent les divers périodiques mis en place par Léon De­grelle. Lorsque celui-ci se lance à l’assaut du pou­voir, ce sont ses journaux qui vont servir, à côté des meetings, de charpente à son action dévastatrice. Ses organes de presse vont, aux plus belles heures du Rexisme, connaître une diffu­sion très large, dépas­sant de loin le seuil électoral rexiste. Au cours de la guerre, les journaux au­ront une importance moindre dans l’activité du mouvement, celui-ci s’étant tourné vers l’action militaire.

Le Pays Réel restera néanmoins un des prin­cipaux journaux belge diffusé durant l’Occu­pation. Léon Degrelle s’est très tôt intéressé à l’écri­ture. Il rédige dès son adolescence des livres. Il se fait ensuite remarquer par ses articles. Plus tard, la passion du journalisme le dévo­rera. Si de nombreux livres sont parus sur le Rexis­me et sur Léon Degrelle, curieusement, aucun n’a véritablement abor­dé la presse de ce mou­vement. Un ouvrage a étudié le Rexis­me vu à travers la presse de l’époque. D’autres citent Le Pays réel et diverses publications de Rex, mais au­cune étu­de systématique de l’aspect journalis­tique n’était parue à ce jour.