Livre des Constitutions maçonniques

Dr James Anderson

29,00

Préface de Philippe Randa.

Voici LE livre que tout le monde cite, dont tout Maçon a entendu parler – forcément – mais que peu de monde, finalement, a lu. Ce livre est appelé également Constitu­tions d’Anderson, du nom du pasteur écossais James Anderson.

Reproduction du texte original anglais de 1723 accompagnée d’une traduction française, d’une introduction et de notes et publiée par Mgr E. Jouin

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Insolite

Pages

274

Prix

29

Date

10/12/2013

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353742554

Description

Préface de Philippe Randa.

Reproduction du texte original anglais de 1723
accompagnée d’une traduction française,
d’une introduction et de notes et publiée par Mgr E. Jouin.

Voici LE livre que tout le monde cite, dont tout Maçon a entendu parler – forcément – mais que peu de monde, finalement, a lu.

Ce livre est appelé également Constitu­tions d’Anderson, du nom du pasteur écossais James Anderson.

Ce Frère fut en effet mandaté par la Grande Loge unie d’Angleterre en septembre 1721 pour « extraire des Archives tout ce qui pouvait se mettre par écrit, touchant l’Histoire, les Statuts et les Règle­ments de l’ancienne Confraternité » et ceci afin d’écrire une histoire de la Franc-Maçonnerie.

Ce livre est considéré par les Francs-Maçons du monde entier comme le texte fondateur de la Franc-Maçonnerie moderne. Il fut publiée en l’année de la Maçonnerie 5723 – ère vulgaire 1723 – sous le nom de The Constitutions of the Free-Masons. Il est à noter que le nom de l’auteur n’apparaissait même pas dans la page de garde, mais seulement mentionné en appendice.

Les Constitutions d’Anderson sont un code prescrivant à ses membres la croyance en Dieu, la pratique de la religion, de la solitude, du secret et la soumission au Pouvoir. Elles ne contiennent pas seulement les Landmarks bien connus ; elles renferment également un long historique de l’Art Royal… et quatre chansons.

Ces Constitutions n’ont pas manquées de provoquer dès leur naissance, puis en fonction des corrections qui y furent apportées, des polémiques historiques et politiques ; polémiques qui existaient, sans doute, dès leurs élaborations et leurs écritures.

Les polémiques nées dès la première parution des Constitu­tions d’Anderson – et qui furent relancées après les corrections apportées aux éditions suivantes – sont toujours d’actualités dans le Monde maçonnique ; elles se concrétisent par l’existence des différentes obédiences et des multiples loges indépendantes… Toutes ont leurs interprétations propres et cela permet de mieux comprendre les polémiques toujours actuelles dans le Monde maçonnique.