Souvenirs parisiens 1940-1944

Louis Védrines

21,00

Le Paris des Lettres, des Beaux-Arts, des spectacles et du journalisme

Après avoir lu des romans et vu des films dont l’action se déroulait à Paris pendant la IIe Guerre mondiale, Louis Védrines n’a pas reconnu, ou peu, la vie quotidienne de cette époque. Il a alors ressenti la nécessité de rétablir ce qui lui semble être la vérité sur cette période de guerre vécue dans la capitale, ses impressions qui sont demeurées aujourd’hui ce qu’elles furent dès l’origine.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

136

Prix

21

Date

10/09/2003

Format

Livre

Isbn/Ean

2912476844

Description

Le Paris des Lettres, des Beaux-Arts, des spectacles et du journalisme

« J’ai parfois lu, ou parcouru, des romans dont l’action se situait à Paris, pendant les années 1940 à 1944. J’ai vu aussi des films évoquant cette même époque. Je n’ai à peu près rien reconnu du Paris où certaines circonstances m’ont fait vivre tout au long de cette période.

Je noterai en passant que la plupart de ces romans, de ces films, ont eu pour auteurs des écrivains, ou des cinéas­tes, ne sachant rien de la ville qu’ils prétendaient décrire (en 1940, ils n’étaient pas nés, ou encore dans les langes). Je ne dou­te pas qu’ils aient recueilli des témoigna­ges, mais émanant, il faut le croire, de personnes peu obser­vatrices, ou peu dignes de foi.

Si je me suis décidé à écrire mes sou­venirs de ces lointaines années, ce n’est pas que mon existence, dans le Paris d’alors, ait présenté un intérêt particulier (elle fut celle, en apparence du moins, de centaines de milliers de Parisiens) mais il m’a semblé qu’il n’était peut-être pas inutile de tenter de rétablir, à propos d’un temps déjà éloigné, sinon la Vérité (nul ne pouvant prétendre la détenir) du moins ce qui m’apparaît encore comme la vérité, mes impressions d’au­­jourd’hui demeurant, à peine es­tom­pées, ce qu’elles furent dès l’origine ».