Le « Moi » du Général

25,00

Charles De Gaulle par lui-même : Genèse et analyse d’une imposture

Mensonges, impostures et forfaitures du Général. Charles De Gaulle par lui-même. La guerre d’Algérie s’est achevée dans une confusion certaine, laissant perplexe le citoyen, neutre mais consciencieux, en droit de s’interroger sur les sinuosités intellectuelles du Général De Gaulle entre mai 1958 et juillet 1962.

Description

Charles De Gaulle par lui-même : Genèse et analyse d’une imposture

La guerre d’Algérie s’est achevée dans une con­fusion certaine, laissant perplexe le ci­toyen, neutre mais consciencieux, en droit de s’inter­ro­ger sur les sinuosités intellectuelles du général De Gaulle entre mai 1958 et juillet 1962. Et si des événements de ces périodes tragiques considérées, avaient été en partie distordus, faussés, déformés par la volonté d’un homme exceptionnel maniant avec talent tous les outils possibles avec pour seule finalité l’affirmation de son « Moi » ?

C’est dans ses notes, ses travaux, ses discours, sa correspondance, ses mémoires, ses confidences, qu’apparaît ce « Moi » qui fournit la seule clé possible pour l’ouverture de la compréhension du Général. Il suffit dès lors de le laisser exprimer des convictions affichables dans l’instant avant de l’observer jouant de cet art qu’il a su mettre en œuvre pour conformer les événements à des arrière-pensées beaucoup moins avouables.

 

Au sortir d’une jeunesse algérienne et de l’avortement d’une vocation militaire qui a irrémédiablement fait « putsch » en 1961, Jean-Pierre Brun, s’est reconverti en juriste de terrain pour faire carrière dans l’industrie avant de terminer sa vie professionnelle comme délégué général d’un syndicat national patronal. Son humeur on ne peut plus vagabonde enfin retrouvée, il peut désormais s’adonner à sa vraie passion : l’Histoire et l’Algérianisme.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Témoignages pour un engagement. OAS Métropole-1961-1962, collectif

J’étais dans l’OAS Métro Jeunes-1961-1962

Chroniques de l’Algérie françaisepréface de Jean Bourdier

Le « Moi » du Général

Une Presse nationale de combat 1960-197…, préface de Philippe Randa

Camus autrementpréface de Laurence Brun-Mircher

Algérie 54-62… Un autre jeunesse françaisepréface d’Yves Sarthe

Les voies incertaines de la Repentance. Algérie 1830-1962préface de Thierry Rolando

D’Azzedine à Si Salah. Une étude sur « La paix des braves », préface de Jean-Pierre Blanchard

Hélie Denoix de Saint Marc, entre honneur et sainteté, préface de Père Christophe Kowalczyk

De Gaulle et l’armée, la fatale équivoquepréface de Henri-Christian Giraud

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

244

Prix

25

Date

10/09/2009

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353741403