D’Azzedine à Si Salah. Une étude sur « La paix des braves »

25,00

Le général De Gaulle, mort trois ans plus tôt, n’avait-il pas prévenu : « Personne ne parlera de l’affaire Si Salah. Et celui qui en parlera, n’en parlera pas longtemps. »

Cette étude présente dans leur logique, des éléments épars, connus ou méconnus, et les assortis de commentaires et analyses de personnalités réputées pour l’intérêt qu’elles ont porté aux ­événements sur cette phase de la Guerre d’Algérie qui s’étend d’octobre 1958 à juin 1960. Elle ne débouche sur aucun jugement. Le lecteur conclura.

 

Description

Préface de Jean-Pierre Blanchard.

Cette étude présente dans leur logique, des éléments épars, connus ou méconnus, et les assortis de commentaires et analyses de personnalités réputées pour l’intérêt qu’elles ont porté aux ­événements sur cette phase de la Guerre d’Algérie qui s’étend d’octobre 1958 à juin 1960. Elle ne débouche sur aucun jugement. Le lecteur conclura.

Il est toutefois surprenant qu’un tel sujet n’ait pas été traité sur le fond avant 1987, date de la parution de l’ouvrage de Pierre Montagnon L’affaire Si Salah. L’ouvrage qui vous est proposé aujourd’hui , dont le manuscrit a été rédigé en 1973, a été refusé à l’époque par plusieurs maisons d’édition au motif qu’il était « impubliable à ce jour. »

Le général De Gaulle, mort trois ans plus tôt, n’avait-il pas prévenu : « Personne ne parlera de l’affaire Si Salah. Et celui qui en parlera, n’en parlera pas longtemps. »

Au sortir d’une jeunesse algérienne et de l’avortement d’une vocation militaire qui a irrémédiablement fait « putsch » en 1961, Jean-Pierre Brun, s’est reconverti en juriste de terrain pour faire carrière dans l’industrie avant de terminer sa vie professionnelle comme délégué général d’un syndicat national patronal. Son humeur on ne peut plus vagabonde enfin retrouvée, il peut désormais s’adonner à sa vraie passion : l’Histoire et l’Algérianisme.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Témoignages pour un engagement. OAS Métropole-1961-1962, collectif

J’étais dans l’OAS Métro Jeunes-1961-1962

Chroniques de l’Algérie françaisepréface de Jean Bourdier

Le « Moi » du Général

Une Presse nationale de combat 1960-197…, préface de Philippe Randa

Camus autrementpréface de Laurence Brun-Mircher

Algérie 54-62… Un autre jeunesse françaisepréface d’Yves Sarthe

Les voies incertaines de la Repentance. Algérie 1830-1962préface de Thierry Rolando

D’Azzedine à Si Salah. Une étude sur « La paix des braves », préface de Jean-Pierre Blanchard

Hélie Denoix de Saint Marc, entre honneur et sainteté, préface de Père Christophe Kowalczyk

De Gaulle et l’armée, la fatale équivoquepréface de Henri-Christian Giraud

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

204

Prix

25

Date

10/04/2016

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353742844