Les crimes de l’OTAN

Ghislain Dubois

27,00

Préface de Me Roland Dumas ; Postface de Me Marcel Ceccaldi

Plaidoyer pour les victimes :

Les guerres de l’OTAN sont menées sans qu’aucun des États qu’elle frappe, bombarde, voire dépèce, ne constitue la moindre menace, n’exerce la moindre agression contre l’un de ses membres. L’OTAN agit avec ou sans la bénédiction de l’ONU, quitte à violer les résolutions votées par le Conseil de sécurité. Me Ghislain Dubois nous conte ici le combat qu’il mène depuis 10 ans pour que justice soit rendue à de nombreuses victimes civiles et innocentes de l’OTAN, au nom de ces Antigone et Hamlet des temps présents.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

284

Prix

27

Date

10/07/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744800

Description

Préface de Me Roland Dumas ; Postface de Me Marcel Ceccaldi

Plaidoyer pour les victimes

L’OTAN est créée le 14 avril 1949. Elle réunit les anciens alliés de l’Ouest pour faire face à l’Union soviétique et à ses satellites.

Depuis la fin de la guerre froide et singulièrement depuis l’effondrement du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, puis de l’URSS elle-même, le 26 décembre 1991, l’OTAN aurait dû disparaître car elle a perdu sa légitimité et sa raison d’être.

Or, il va en être tout autrement, l’OTAN ne cessera de croître en puissance, en nombre de membres, et en actions : Bosnie-Herzégovine, Serbie, Kosovo, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie…

Les guerres de l’OTAN sont menées sans qu’aucun des États qu’elle frappe, bombarde, voire dépèce, ne constitue la moindre menace, n’exerce la moindre agression contre l’un de ses membres. L’OTAN agit avec ou sans la bénédiction de l’ONU, quitte à violer les résolutions votées par le Conseil de sécurité.

Toutes ces guerres sont menées au nom des droits de l’homme, mais elles cachent mal leurs buts réels, et derrière la fumée des « frappes chirurgicales » se cache le feu dans lequel brûlent et meurent des innocents.

Me Ghislain Dubois nous conte ici le combat qu’il mène depuis 10 ans pour que justice soit rendue à de nombreuses victimes civiles et innocentes de l’OTAN, au nom de ces Antigone et Hamlet des temps présents.

 

Ghislain Dubois est avocat au Barreau de Liège.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Argoud-De Gaulle, le duel
Irlande, une ballade à l’Eire libre
Sur les remparts de la Chrétienté : Liban-Croatie (1985-2010), préface d’André-Joseph Léonard, Archevêque émérite de Maline-Bruxelles
Les crimes de l’OTAN, Préface de Me Roland Dumas ; Postface de Me Marcel Ceccaldi