Ridley Scott et le cinéma rétrofuturiste

31,00

Ridley Scott est le père d’Alien et de Blade runner, ces films-culte qui ont imposé la royauté des effets spéciaux et des techniques d’avant-garde à un cinéma promis depuis aux ingénieurs en enchantement. Mais il est aussi l’auteur de Gladiateur et des nouvelles épopées comme Robin des Bois et Le Royaume des cieux. En même temps il a posé les jalons d’un cinéma féministe avec Thelma et Louise ou néo-noir avec d’autres œuvres plus discrètes. Récemment, avec Prométhée, Scott a reconquis les grâces du public mondial amateur de SF et d­ans sa lancée, alors qu’il a plus de soixante-quinze ans, il a décidé de produire une suite à Blade runner et un autre suite à Alien. Ce livre cherche à expliquer en quoi Ridley Scott, ses dizaines de films et leur grand succès commercial et symbolique reflètent notre époque et notre culture classique ou bien moderne ; en quoi aussi ce gentleman britannique a su cultiver son exception culturelle, son style cinématographique incomparable et ses conceptions morales bien personnelles. Le but de ce livre est ainsi de montrer qu’il est impossible de comprendre notre époque et sa culture en ignorant les films de Ridley.

Description

Ridley Scott est le père d’Alien et de Blade runner, ces films-culte qui ont imposé la royauté des effets spéciaux et des techniques d’avant-garde à un cinéma promis depuis aux ingénieurs en enchantement. Mais il est aussi l’auteur de Gladiateur et des nouvelles épopées comme Robin des Bois et Le Royaume des cieux. En même temps il a posé les jalons d’un cinéma féministe avec Thelma et Louise ou néo-noir avec d’autres œuvres plus discrètes. Récemment, avec Prométhée, Scott a reconquis les grâces du public mondial amateur de SF et dans sa lancée, alors qu’il a plus de soixante-quinze ans, il a décidé de produire une suite à Blade runner et un autre suite à Alien.

Venu de la publicité, Ridley Scott s’est imposé comme un des mages d’un ciné­ma moderne basé sur les effets spéciaux et le recyclage des matériaux histo­riques et mythologiques anciens ; c’est ce que nous appelons le rétro­futurisme. Sa carrière est vieille de plus d’un demi-siècle et cet amateur des genres classiques a abordé tous les genres du cinéma de l’âge d’or hollywoodien : péplums, films de gangsters, films noirs [ou néo-noirs ], films de navigation, de cinéma épique et d’aventures. Et souvent il l’a fait en reflétant la culture moderne ou postmoderne, basée sur un regard attristé, dé-constructeur, relativiste, et ce, sans perdre le contact avec le public.

Ce livre cherche à expliquer en quoi Ridley Scott, ses dizaines de films et leur grand succès commercial et symbolique reflètent notre époque et notre culture classique ou bien moderne ; en quoi aussi ce gentleman britannique a su cultiver son exception culturelle, son style cinématographique incomparable et ses conceptions morales bien personnelles. Le but de ce livre est ainsi de montrer qu’il est impossible de comprendre notre époque et sa culture en ignorant les films de Ridley.

Essayiste et chroniqueur politique, Nicolas Bonnal est l’auteur d’une quinzaine de livres sur la politique, l’identité, l’initiation et le cinéma… Il est le correspondant d’EuroLibertés en Espagne.

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Mitterrand, le grand initié, 2007 ; 2e édition
Ridley Scott et le cinéma rétrofuturiste, 2014
Les mystères de Stanley Kubrick, 2014
Le paganisme au cinéma, 2015
Donald Trump, le candidat du chaos, 2016
La chevalerie hyperboréenne et le Graal, 2016
Littérature et conspiration, 2017
Hitchcock et les femmes, 2020
L’Âge d’or de la comédie musicale américaine (avec Tetyana Popova-Mozovska), 2021

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Patrimoine du spectacle

Pages

256

Prix

31

Date

10/03/2014

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353742592