Bal(l)ades maltaises

22,00

Ce livre est un livre plein de passion, mais aussi un guide qui vous donnera envie de découvrir cet archipel de légende(s) qu’il qualifie justement d’homérique. Tout au long des pages il nous fait connaître Malte : ses couleurs, ses rivages, ses îles, ses chats roux, sa gastronomie, sa musique, ses arts. Mais il ne le fait pas à la façon d’un guide touristique commun, destiné au voyageur lambda. L’auteur nous conte des anecdotes, parfois personnelles, les petits secrets de cet archipel souvent méconnu mais qui fourmille de légendes et de pages d’histoire, et pas seulement celle des Chevaliers. Il nous décrit des scènes de rues inattendues. Tout simplement il nous raconte la vie de Malte et nous donne envie de découvrir ce pays.

Description

Petit guide sentimental dans un archipel homérique

Auteur de Chants pour Malte (2002) et de L’Homme de Malte (2012), Pierre Dimech est – comme on dirait à Malte où l’on parle aussi anglais – the right man in the right place. Un guide précieux pour partir à la découverte d’un archipel de légende(s).

Par petites touches, avec des anecdotes parfois très personnelles et des images à fleur de cœur et à fleur de peau, il nous entraîne loin des sentiers battus. Voyageur régulier de ces îles dont sont issus ses ancêtres, il démonte ces clichés, joliment chromos parfois, mais convenus et destinés au touriste lambda.

Pour ce faire, il convoque l’Histoire, la musique, les arts, la gastronomie, toutes ces choses qui composent la spécificité d’un peuple souvent malmené par des envahisseurs multiples et rarement bienveillants, mais toujours rassemblé en une même communauté de destin.

Muni de ce vade mecum intimiste, le lecteur qui ne connaîtrait pas Malte n’aura qu’une envie : y aller très vite. Celui qui aurait déjà fait le voyage n’aura qu’un désir : y revenir pour découvrir ces trésors cachés que l’auteur, infatigable piéton de l’archipel homérique, nous révèle comme une confidence à nos cœurs chuchotée.

« Pierre Dimech est un pied-noir d’origine maltaise, alors après la perte de son Algérie natale il s’en est allé à la recherche de ses autres racines, les Maltaises, et comme Pierre est un passionné, il n’a pas fait les choses à moitié. Il s’est régulièrement rendu dans ces îles, y a retrouvé des cousins, des rues à son nom. Des racines qui lui manquaient dans sa vie “hexagonale”.

Ce livre est un livre plein de passion, mais aussi un guide qui vous donnera envie de découvrir cet archipel de légende(s) qu’il qualifie justement d’homérique.

Tout au long des pages il nous fait connaître Malte : ses couleurs, ses rivages, ses îles, ses chats roux, sa gastronomie, sa musique, ses arts. Mais il ne le fait pas à la façon d’un guide touristique commun, destiné au voyageur lambda. Non, il le fait comme un guide amoureux de cette terre d’Histoire, de son peuple, souvent attaqué, mais qui est un peuple de pionniers – il suffit de voir combien de Maltais sont partis en Afrique du Nord et plus particulièrement en Algérie.

L’auteur nous conte des anecdotes, parfois personnelles, les petits secrets de cet archipel souvent méconnu mais qui fourmille de légendes et de pages d’histoire, et pas seulement celle des Chevaliers. Il nous décrit des scènes de rues inattendues.

Tout simplement il nous raconte la vie de Malte et nous donne envie de découvrir ce pays » (Mémoires d’Empire).

Le blog de l’auteur : http://www.maltalger.over-blog.com

Du même auteur
chez le même éditeur

Bal(l)ades maltaise
L’Homme de Malte. Récit d’une quête d’identité
Les écrivains algérianistes et leurs modèles
La désinformation autour de la culture des pieds-noirs

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

L'Étoile du berger

Pages

208

Prix

22

Date

10/10/2016

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357910911