Honneur ou décadence

Roger Holeindre

25,00

Préface de maître Jacques Isorni – Avant-propos d’Alain Sanders

Pour l’auteur, toute une partie de la jeunesse est condamnée par les maux de notre temps. Elle se désintéresse des vraies valeurs. Elle les ignore ou les méprise, mais elle ne porte pas la responsabilité de cette ignorance ou de ce mépris. Ce sont les mauvais maîtres qui la dirigent vers les chemins sans issue. Pour la guérir, Roger Holeindre apporte son expérience de la lutte et son espérance, sa force et sa saine verdeur. Ce livre, écrit par un être authentique et croyant, est un des témoignages les plus vigoureux et les plus lucides sur notre époque.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Vérités pour l'Histoire

Pages

230

Prix

25

Date

10/05/2019

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353744282

Description

Préface de maître Jacques Isorni – Avant-propos d’Alain Sanders

Pour l’auteur, toute une partie de la jeunesse est condamnée par les maux de notre temps. Elle se désintéresse des vraies valeurs. Elle les ignore ou les méprise, mais elle ne porte pas la responsabilité de cette ignorance ou de ce mépris. Ce sont les mauvais maîtres qui la dirigent vers les chemins sans issue. Pour la guérir, Roger Holeindre apporte son expérience de la lutte et son espérance, sa force et sa saine verdeur.

Ce livre, écrit par un être authentique et croyant, est un des témoignages les plus vigoureux et les plus lucides sur notre époque.

« Un livre ? N’est-ce pas plutôt un cri ? Un cri de révolte, mais aussi un cri d’espoir » (Jacques Isorni).

Dans sa sainte colère, Roger Holeindre n’épargne per­sonne de tous ceux qui ont porté atteinte, rien de tout ce qui a porté atteinte à la grandeur de la nation et à la vertu, au sens latin, de la jeunesse.

Cette colère vient de ce qu’il a vu, enduré, souffert, d’Indochine et d’Algérie, où il s’est battu pour son pays jusqu’à la métropole où il est en pri­son à cause de cette lutte.

Roger Holeindre s’adresse à la jeunesse. Il l’aime et lui parle avec ses entrailles. Elle le désole. Pour lui, la jeunesse – toute une partie de la jeunesse – est condamnée par les maux de notre temps. Elle se désin­­téresse des vraies valeurs. Elle les ignore ou les méprise, mais elle ne porte pas la responsabilité de cette igno­rance ou de ce mépris. Ce sont les mauvais maîtres qui la dirigent vers les chemins sans issue. Pour la gué­rir, Holeindre apporte son expérience de la lutte et son espé­rance. Il lui apporte sa force et sa saine verdeur.

« Je viens de relire Honneur ou décadence. Cela n’a pas pris une seule ride. Et vous qui allez le découvrir aujour­d’hui, vous pourrez vérifier que, par-delà les notations d’épo­­ques (encore que l’on y retrouve quelques crapules tou­­­jours en activité), ce livre est un livre pour notre épo­que » (Alain Sanders)

Guerrier de l’Indochine et de l’Algérie, soldat politique à l’Assemblée nationale, Roger Holeindre a longtemps été journaliste et grand reporter à Paris-Match, Minute ou Magazine hebdo… Il se consacre aujourd’hui à ses divers mandats électoraux et préside le Cercle National des Combattants.