Le RAID à l’épreuve du feu

12,00

Le RAID à l’épreuve du feu nous donne à voir – de l’intérieur – le fonctionnement de ce groupe d’intervention de la police créé en 1985 suite à une vague d’attentats majeurs. Quelques « pointures » de la BAC (Brigade anti-commando) et de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) en constituèrent la première ossature. Aujourd’hui, le RAID fait partie de la FIPN (Force d’intervention de la police nationale) au même titre que la BAC, le GIPN et les BRI. Ces groupes et le groupe Delta (à l’échelle européenne) ont des entraînements en commun

Catégories : , , Étiquettes : , , , , , ,

Description

Frappée par de nombreux attentats terroristes, la France a dû réorganiser ses services de police et créer, en 1985, le RAID, bien connu désormais du grand public. On le voit là en action. Un roman, un récit vif et tragique certes, mais s’appuyant sur des faits réels.

Écrit bien avant les attentats de janvier 2015, c’est un texte visionnaire en cela qu’il anticipe les actions conjuguées – une grande première – du RAID et du GIGN contre les frères Kaouachi. Trois anciens des services spéciaux sont tirés de leur retraite pour faire face à une attaque de grande envergure menée par un certain Afid qui voue une haine sanglante à la France. Quand la fiction rattrape – et dépasse – la réalité…

« Le RAID à l’épreuve du feu nous donne à voir – de l’intérieur – le fonctionnement de ce groupe d’intervention de la police créé en 1985 suite à une vague d’attentats majeurs. Quelques « pointures » de la BAC (Brigade anti-commando) et de la BRI (Brigade de recherche et d’intervention) en constituèrent la première ossature. Aujourd’hui, le RAID fait partie de la FIPN (Force d’intervention de la police nationale) au même titre que la BAC, le GIPN et les BRI. Ces groupes et le groupe Delta (à l’échelle européenne) ont des entraînements en commun. Ce récit nous permet aussi de découvrir les arcanes du recrutement – beaucoup d’appelés, peu d’élus – au RAID. Une belle machine. Mais qui reste humaine. « Une caractéristique essentielle des interventions du RAID, écrit Robert Paturel, responsable en partie de ce besoin de gestion émotionnelle et de compétences intellectuelles et émotionnelles, est l’incertitude et l’imprévisibilité des situations extrêmes vécues par les hommes ; la plupart du temps, les interventions ne se déroulent pas comme prévu ». Le principal restant qu’au final elles se concluent par la mise hors d’état de nuire des nuisibles… » (Alain Sanders, Présent, n° 8303, 27 février 2015).

 

Ancien champion de France et champion d’Europe de boxe française, Robert Paturel, dit « Patu », est une figure légendaire du RAID, canal historique et multiple champion de boxe française. Il a été formateur pendant 20 ans au RAID et au GIPN, groupe d’intervention de la police nationale. Il est également connu pour ses ouvrages mémoriels sur les débuts de cette unité d’élite et sur la boxe de rue, technique qu’il a développé.

Du même auteur,
à L’Atelier Fol’Fer

Mémoires du RAID
Le RAID à l’épreuve du feu
Guide du Kid (avec )
Boxe de rue. Techniques et étude comportementale (volume 1)
Boxe de rue. Sensibilisation et défense contre armes (volume 2)
L’île des bannis (roman)

chez Dualpha

Réflexions sur le combat

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Xénophon

Pages

151

Prix

12

Date

10/05/2015

Format

Livre

Isbn/Ean

9782357910669