Un dictionnaire du Martinisme (essai sur)

Richard Raczynski

45,00

Préface de Michel Gaudart de Soulages.

Le martinisme est un courant de pensée ésotérique, rattaché à la mystique judéo-chrétienne. Ce courant de pensée remonte à Joachim Martinès de Pasqually, fondateur en 1761, de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers, puis à son secrétaire, Louis-Claude de Saint-Martin, dit « le philosophe inconnu.

Disponible – En stock


Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Insolite

Pages

686

Prix

45

Date

10/06/2009

Format

Livre

Isbn/Ean

9782353741267

Description

Préface de Michel Gaudart de Soulages, Grand maître du Suprême Conseil Martiniste.

Le martinisme est un courant de pensée ésotérique, rattaché à la mystique judéo-chrétienne. Ce courant de pensée remonte à Joachim Mar­ti­nès de Pasqually, fondateur en 1761, de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers, puis à son secrétaire, Louis-Claude de Saint-Martin, dit « le philosophe inconnu , célèbre par son livre Tableau naturel des rapports qui existent entre Dieu, l’homme et l’univers (1782).

Le mot « martinisme » joue donc habilement sur les noms propres « Mar­­tinès » et « Saint-Martin ». Il faudra attendre 1887 et Papus, pour voir un système s’ériger sur les fondements de la pensée de Saint-Martin, et reprendre à son compte, le nom Martiniste en y ajoutant ordre.

Papus, en plaçant le Martinisme sur le terrain de la chevalerie morale, recadrait l’héritage du Philosophe Inconnu, en revenant sur le rôle des Chevaliers fervents du Christ (les Martinistes), délimitant de fait, une frontière spirituelle et morale.

Des centaines de noms, de lieux, de revues, de mouvements ou d’associations liés au martinisme… Pour chaque personne, date et lieu de naissance et de décès, profession, grades acquis dans les diverses associations initiatiques fréquentées, éviction, bibliographie, ouvrages publiés…

Ce dictionnaire contient les notices biographiques d’acteurs du Marti­nis­me historique, dont l’appartenance à ce mouvement a été publiquement reconnue. Certaines personnalités sensibles à l’intérêt suscité par cette mou­vance spiritualiste figurent également dans cet ouvrage afin de rap­por­ter leurs observations et leurs témoignages. – Chaque notice s’appuie sur des sources historiques indexées en bibliographie ;

– La graphie Coen (s) ou Cohen (s) s’applique en fonction du corpus initial ;
– Notices sur les Ordres et Associations ;
– Liste des notices par ordre alphabétique ;
– Index des noms propres (hors notice biographique particulière).

 

Du même auteur
chez le même éditeur

Guide du Paris initiatiquepréface de Dominique de Lagaye
Anthologie de l’Ésotérisme moderne, préface de Jean-Claude Jézéquel
En quête maçonnique
Un dictionnaire du Martinisme (essai sur)préface de Michel Gaudart de Soulages
Un Tour du Monde de la Magie et des Illusionnistes
Deuxième Tour du Monde de la Magie et des Illusionnistes
Troisième Tour du Monde de la Magie et des Illusionnistes
Paris, Capitale de l’Art Magique
Énigmes et Mystères Historiques. Entre mythe et réalité
Le Manuscrit inachevé
Biblio Magica. Recueil de notices développé depuis un cahier du professeur Magicus(Adolphe Blind)
La Peur spectacle

Actes du Symposium de Memphis-Misraïm

L’Aventure spirituelle, aperçu historique du rite de Memphis-Misraïm, 30 mai 2009.

Pour suivre l’actualité de l’auteur :
refletsdupasse.blogspot.com