Evita Perón La reine sans couronne des Descamisados

27,00

Elle a traversé l’Histoire argentine à la vitesse de la lumière et ce petit bout de femme exceptionnelle au fabuleux destin reste encore pour beaucoup, bien longtemps après sa disparition, comme une sorte d’idole à révérer et un exemple à suivre. Ces pages tentent modestement de restituer sa vie et son combat. Evita, Siempre Evita…

 

Description

Nombreuses sont les femmes qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de leur pays de naissance ou d’adoption, que ce soient des femmes d’État énergiques, comme Isabelle la catholique, Catherine de Médicis, Golda Meir, Indira Gandhi, Margareth Thatcher ou l’Ukrainienne Ioula Timochenko dont les tresses blondes sont comme un clin d’œil à l’éblouissante coiffure de notre héroïne. Il y a aussi des aventurières au sens noble du terme telles que l’exploratrice Alexandra David-Neel ou l’aviatrice Hélène Boucher, sans oublier l’extraordinaire destin de notre Jeanne d’Arc nationale. La mission de la Sainte de la Patrie par-delà les siècles n’est pas sans analogies avec les objectifs d’Evita : libérer son pays de l’occupation étrangère pour l’une, libérer son peuple de l’exploitation économique pour l’autre.

En Argentine, la petite Eva Duarte, la « bâtarde de la pampa » pour les uns, la « Madone des pauvres » pour les autres, a traversé le XXe siècle comme un éclair, illuminant d’une lueur fulgurante quelques années de l’histoire politique et sociale de son pays, pour agoniser terrassée par un cancer à 33 ans, l’âge du Christ !

La petite « Cosette » de Los Toldos, péjorativement surnommée « la jument » dans les beaux quartiers de Buenos Aires, devenue la grande Evita fauchée en pleine gloire par une cruelle maladie, ne méritait sans doute pas cet excessif culte de la personnalité, mais sûrement pas non plus, d’être poursuivie par cette haine récurrente des possédants et des militaires conservateurs.

Elle a traversé l’Histoire argentine à la vitesse de la lumière et ce petit bout de femme exceptionnelle au fabuleux destin reste encore pour beaucoup, bien longtemps après sa disparition, comme une sorte d’idole à révérer et un exemple à suivre.

Ces pages tentent modestement de restituer sa vie et son combat.

Evita, Siempre Evita…

 

L’auteur : Jean-Claude Rolinat aime à parcourir le monde et découvrir ses curiosités touristiques, historiques et politiques. Pronunciamiento sous les tropiques est le seul roman qu’il ait publié, et est la reprise actualisée et enrichie du titre original paru en 1980. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages d’actualité géopolitique et de biographies du rhodésien Ian Smith au finlandais Mannerheim en passant par l’Argentine des Perón.

 

Du même auteur


Aux éditions Dualpha

Le Canada français, de Jacques Cartier au génocide tranquilleavec Rémi Tremblay

La Bombe africaine et ses fragmentationspréface d’Alain Sanders

Dictionnaire des États éphémères ou disparus de 1900 à nos jours, 2 éd. revue, corrigée et complétée

Ces drôles d’États grands comme un mouchoir de poche, préface d’Olivier Pichon.

aux Éditions de l’Æncre

Evita Perón La reine sans couronne des Descamisados, 2 éd.

aux Éditions Dutan

Pronunciamiento sous les tropiques, 2 éd. revue, corrigée et complétée

aux Éditions de l’Atelier Fol’Fer

Ballade au pays de Scarlett

L’avion, ce mystérieux tueur de célébrités

Porto Rico: 51e étoile ou dernière colonie américaine ?

aux Bouquins de Synthèse nationale

Salazar le regretté…

La Hongrie, sentinelle de l’Europe

Les Perón, l’Argentine, le Justicialisme

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Témoignages pour l'Histoire

Pages

242

Prix

27

Date

10/11/2020

Format

Livre

Isbn/Ean

9782368760529