Prière pour aller au paradis avec mes chats

Auteur : Alain Sanders

Éditeur : Dutan

Collection : Les bergers de l'évasion

ISBN : 9782382700365

Nombre de pages : 142

Date de parution : 10 novembre 2023

Format : Livre

19,91 TTC

On dit que les chats sont égoïstes, indépendants, distants. Foutaises ! Et il faut n’en avoir jamais eu pour répandre de telles sornettes. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que les chats choisissent leurs fréquentations (et nous serions bien inspirés de les imiter plus souvent sur ce point). Comme les humains, ils ont une personnalité unique. Sauf qu’il y a des hommes ordinaires alors qu’il n’y a que des chats extraordinaires. Des milliers – des dizaines, des centaines de milliers, des millions peut-être – de livres célébrant les chats ? Oui. Ils le méritent : ce sont des aristocrates dans un monde de nains. 

UGS : 9782382700365 Catégories : , Étiquettes : , , , ,

Description

On dit que les chats sont égoïstes, indépendants, distants. Foutaises ! Et il faut n’en avoir jamais eu pour répandre de telles sornettes. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que les chats choisissent leurs fréquentations (et nous serions bien inspirés de les imiter plus souvent sur ce point).

Que certaines de leurs mimiques et une part de leur langage corporel puissent traduire de manière générale un comportemental commun, pourquoi pas ? Quand nous tirons la tronche ou que nous faisons un doigt d’honneur, nous traduisons bien une forme d’évidente animosité à l’égard d’un tiers. Mais le sens profond exprimé par une moue réprobatrice ou une gestuelle ollé-ollé peut varier du tout au tout d’une personne l’autre.

Il en va de même pour les chats. Comme les humains, ils ont une personnalité unique. Sauf qu’il y a des hommes ordinaires alors qu’il n’y a que des chats extraordinaires.

« Aussi loin que me porte ma mémoire, à savoir jusque dans ma petite enfance, j’ai toujours eu des chats. Je me souviens de chacun d’eux. Avec un sentiment d’affection et de tendresse que je n’ai pas – que la gent humaine me pardonne (ou pas, peu importe) – pour les humains. Où que j’ai vécu, ils m’ont toujours accompagné, au Maroc, au Nigeria, au Vietnam, en Éthiopie, en France.

Grand amoureux des chats, magicien des mots, auteur de sa Majesté le chat, Louis Nucéra, que j’ai eu l’honneur de connaître, disait : “Il est des beautés qui excèdent le vocabulaire. Les chats appartiennent à cet ordre”. Tenter d’en écrire quand même un peu est un peu présomptueux ? Certes. Mais essayons quand même. Avec cette excuse qu’il s’agit de parler d’amour. »

« En vrai catophile, (Alain Sanders) ignore la discrimination raciale (fi des pedigrees ! rien ne vaut un brave « gouttière » pour l’élégance et l’amour qu’il peut donner). De même, « avec un sentiment d’affection et une tendresse » qu’il avoue ne pas toujours ressentir pour les humains, se souvient-il du nom, de la robe et surtout du caractère de chacun de ses petits compagnons successifs, qu’il évoque dans des poèmes tantôt joyeux tantôt nostalgiques. Mais toujours joliment troussés et d’agréables cadences, très variées. Le Sonnet pour Chipie, « chatte pour ma maison, pour les autres tigresse », est ainsi d’un parfait classicisme quand d’autres poèmes dont plus familiers.

A fil des pages, on croise Paul Léautaud, « le brave paladin des chiens et des félins », Chard, Miège, le Bébert de Céline, le « Chat de la crèche » inspiré du tableau L’Annonciation dû à Federico Barocci (1535-1612), et combien d’autres, moins connus —Noiraud, Sacha, Zorro, P’tit Bonhomme (alias Général Lee pour sa belle fourrure grise) ou encore Étincelle, que l’on voit ici avec l’auteur, — mais dont les photos illustrant le recueil attestent qu’ils ont trouvé amour, bonheur et sérénité dans la maison Sanders…

Vous l’avez compris : si vous êtes un ami des chats ou comptez des spécimens de cette espèce choisie parmi vos connaissances, offrez-vous et/ou offrez-leur cette « Prière » pour Noël » (Claude LORNE, Le Nouveau Présent).

Alain Sanders, né à Salé (Maroc), rejoint le quotidien Présent fin 1982. Grand reporter, il assurera notamment de nombreux reportages à l’Étranger. Il est par ailleurs l’auteur de plus de 80 livres, recueils de poésies, théâtre, romans, essais, bandes dessinées, reportages… et avec Bernard Lugan, de l’adaptation et des paroles des Partisans blancs. Animateur de l’association Country Music attitude, il est parolier de nombreuses chansons country.

 

Hussard blet (vingt ans après) (roman)
Les chants profonds du Dixieland (poèmes)
Prière pour aller au paradis avec mes chats (poèmes)

Du même auteur
aux Éditions Dualpha

La véritable histoire de Jesse James
Ce qu’on n’a jamais dit sur Katyn (avec Roger Holeindre)
Les héroïnes sudistes durant la guerre de Sécession
La désinformation autour de la guerre de Sécession
Centurions. 30 baroudeurs de l’Indochine française

aux Éditions de l’Atelier Fol’Fer

Mercenaires. Soldats de fortune et d’infortune
Armand de La Rouërie, l’« autre héros » des Deux Nations (avec Jean Raspail)
Le Sanders-Express est de retour
Bal(l)ades texanes. Petit guide sentimental au cœur de l’Étoile solitaire
Bal(l)ades irlandaises. Petit guide sentimental à l’Eire libre
Dans la famille… je demande le père
Comme disait ma grand-mère… et autres souvenirs du Maroc heureux
La désinformation autour de Marie-Antoinette
La désinformation autour d’Abraham Lincoln
L’Amérique dans tous ses États … et autres états d’âme
Le Who’s who des cowboys chantants
Il a tué Lincoln ! J. W. Booth, le Brutus des Sudistes
Charles Maurras. Prophète et résistant
Pembroke ou la mort un jour (théâtre)
Mexique. De l’indépendance aux Cristeros
Si je t’oublie jamais, Saïgon… (La fin du Vietnam libre)
Meurtre à Bandera, Texas (roman)

Partager

Informations complémentaires

Auteur(s)

Editeur

Collection

Les bergers de l'évasion